Ski de fond

Fond > Challenge SKITOUR COMITE REGIONAL DE SKI DU MASSIF JURASSIEN 

International Biathlon Union

Fédération Française de Ski

Fédération Internationale du Ski

Partenaires sportifs


Monts Jura

Ecole du Ski Français

Société Générale

http://www.ski-massif-jurassien.com/bibliotheque/logos/Groupama_Quad_2017.jpg

Partenaires officiels


Jeunesse & Sports Franche-Comté

Espace Nordique Jurassien

Domaines skiables de France

CNSN

Morez

Pontarlier

Région Bourgogne Franche Comté

Partenaires Institutionnels

CHALLENGE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA 2016-2017

Classement  Dames Ski Tour Montagnes du Jura 2017   ICI

Classement  Hommes Ski Tour Montagnes du Jura 2017   ICI

Les Photos  ICI

 BENOIT CHAUVET ET ALICIA CHORON VAINQUEURS DE LA TRAVERSEE DU MASSACRE

Des conditions hivernales sur le Haut-Jura pour cette nouvelle édition de la plus ancienne course populaire de ski fond en France. Les chutes de neige de la veille apportant un cachet de saison à cette épreuve pourtant raccourcie à 33km par prudence. Le Ski Club de Prémanon ayant concocté un parcours très technique aux compétiteurs venus en découdre sur un massif encore très enneigé malgré cet hiver capricieux. Le team Gel Interim Rossignol venu en force ne laissait guère de chance à ses rivaux pour peser de tout son poids sur la course dès le départ lancé à 9h30. Les quatre mousquetaires du team ayant été en tête tout au long de la course reine, c’est pourtant détachés que Benoit Chauvet et Adrien Mougel franchissaient dans cet ordre la ligne d’arrivée après un peu moins d’une heure et demie d’efforts. Une minute et demie plus tard, Bastien Poirrier venait compléter le podium suivi trois minutes après par Jérémie Millereau. Pour les accesssits, le savoyard Pierre Belingheri  prenant le meilleur sur un peloton de locaux composé dans l’ordre d’arrivée par Yohann Sutter, Greg Blondeau, Matthieu Cassez, Théo Pellegrini et Thomas Grandjean. Alicia Choron  première féminine venue du club d’Agy en Haute-Savoie pour une première victoire en terre jurassienne devant Marion Blondeau  du SC Mont-Noir et Rachel Demangeat de la Féclaz. La bois d’amonière Elise Nicolas quelque peu malade se contentant de la quatrième place devant Mathilde Grenard de Haut-Jura Ski. Dix minutes après le départ de la longue distance, l’épreuve de 21Km a vu la domination du rousseland Hugo Buffard fraichement rentré de Finlande où il a disputé les championnats du monde de combiné nordique. Après un départ prudent, il a étouffé l’adversité en prenant le large aux approches de la Frasse pour terminer en solitaire avec un écart dépassant les  trois minutes sur Théophile Camp de Chamonix qui a déposé à la glisse dans la partie finale  les jurassiens Clément Pignier du SC Grandvaux et Clément Delavelle du SC L’Abbaye. Côté féminin, c’est une nouvelle fois Laure Coste de Oye et Pallet  qui a franchi la ligne d’arrivée en tête devant  Noémie Tardy de la Féclaz  précédant la russe Alexandra Vinogradova. Coralie Turpain pourtant en tête jusqu’au sommet du Massacre finissant au pied du podium trahie par la glisse lors du retour.  Pendant que tous ces skieurs évoluaient sur la Forêt du Massacre, une épreuve de 10Km nouvellement créée était remportée par les espoirs Simon Châteaunef de Bois d’Amont et Marylou Faivre licenciée au SC Grandvaux. Après les frayeurs du début de semaine, la responsable Jocelyne Longchampt,  épaulée par tous les bénévoles du club de Prémanon une nouvelle fois sur la sellette,  s’avouait satisfaite du déroulement de l’épreuve phare même si la participation quelque peu en baisse par rapport aux espérances avec un total de 315 concurrents. Après la remise des prix, des épreuves pour les jeunes catégories étaient organisées sur le même site dans le cadre de la Fête du Ski par les mêmes bénévoles sous la houlette du Président Wilfrid Elien mais avec des conditions météo moins favorables que le matin. Après la Traversée du Massacre, Alicia Choron renforce sa position de leader du classement national Marathon Ski Tour avant la prochaine édition de la Savoyarde. Côté massif jurassien, Marion Blondeau a pris les commandes du classement général féminin du Ski Tour Montagnes du Jura qui est toujours mené chez les hommes par Martin Romarie du SC SAMM avant le Marathon Du Turchet annulé fin février et reporté au deuxième week-end de mars. Les 4 meilleurs résultats étant retenus, le classement final pourrait bien évolué d’autant que les leaders seront absents au Turchet car tous deux en déplacement en Suisse au Marathon de l’Engadine.

LA TRANSJU VICTORIEUSE ! 

Un week-end Transjurassienne 2017 qui a pu se dérouler sur un parcours de repli novateur avec départ de Bois d’Amont et arrivée à Prémanon. Un tracé de 50 km commun aux deux jours avec comme chaque année, le samedi consacré traditionnellement à la technique classique tandis que le dimanche voit les skieurs évoluer en skating. Le premier jour a vu le pontissalien Alexis Jeannerod, en pleine préparation des prochains championnats du monde, faire cavalier seul afin de dominer la Transju’Classic imité par la haut-savoyarde Marie Kromer pour la course féminine. Par contre, suspense jusqu’à l’arrivée pour l’épreuve reine du week-end avec un sprint  pour départager un groupe fourni. Le podium constitué essentiellement par trois médaillés olympiques puisque ce ne sont que quelques centimètres qui ont suffi au dauphinois Robin Duvillard pour prendre l’avantage sur les haut-savoyards Jean-Marc Gaillard et Yvan Perrillat-Boiteux. Maria Graefnings venue de Suède pour l’emporter devant Aurélie Dabudyk, favorite et leader du classement Worldloppet .Troisième place pour la jurassienne Aurore Jean. Sur les deux journées, la ligne d’arrivée a été franchie par 573 skieurs et 161 skieuses le samedi tandis que 2189 messieurs étaient accompagnés par 418 dames lors de l’épreuve dominicale. Les leaders du Ski Tour Montagnes du Jura Martin Romarie et Andréa Trujon restent sur leur position et seront porteurs de leur dossard de leader pour la prochaine épreuve constituée par le Marathon du Turchet avant la Traversée du Massacre pour clôturer la saison. Les organisateurs de ces dernières courses restant très attentifs aux prévisions météorologiques déterminantes pour la tenue de leurs épreuves. Le classement Ski Tour restant très incertain où tout pourra certainement se jouer lors de la dernière épreuve puisque ce sont les 4 meilleurs résultats de la saison qui seront pris en compte. Le classement complet dans la rubrique Ski Tour sur le site du Massif jurassien.

L’ENVOLEE NORDIQUE A TENU SES PROMESSES

Pour ce cru 2017 de l’Envolée Nordique, la météo apocalyptique de l’édition précédente est désormais aux oubliettes car ce sont des conditions clémentes qui ont permis une organisation parfaite de la part des  bénévoles du Ski club Mont-Noir. La petite humidité de la nuit ayant rendu le parcours très glissant sur le plateau de  Chapelle des Bois. La paire Robin Duvillard-Clément Arnault, annoncée favorite et en pleine préparation pour les prochains championnats du monde, a dominé l’épreuve reine du jour sur 42Km en l’emportant nettement détachés devant les expérimentés Didier Roy et Manu Jonnier dont les palmarès totalisent à eux deux dix victoires sur cette course. Les haut-doubiens Alexandre Rognon et Cédric Verguet prenant une magnifique troisième place devant les tout-jeunes Anthony Benoit associé à Thomas Strappazzon devançant de quelques secondes le duo Sacha Devillaz-Clément Delavelle. Côté féminin, les savoyardes de la Féclaz ont pris l’ascendant pour quelques secondes sur une autre savoyarde Margot Burette associée à la jurassienne Elise Nicolas. Les régionales expérimentées Chloé Blanc-Christelle Jouille accédant au podium avec un écart un peu plus important devant les locales Maëliss Blondeau et Andréa Trujon. En mixte, c’est en famille que les cousins Marion et Fabien Blondeau du club local se sont imposés devant Aurore Jean associée à Cyril Bertino tandis que le couple Perrine Blanc-Florian Béliard prenait la troisième place devant un autre couple jurassien Laurie-Anne Serrette-Clément Pignier. 321 équipes ont terminés ce 42Km. Lancée en même temps, la petite distance de 25Km a vu 250 équipes franchir la ligne d’arrivée avec à sa tête un duo savoyard composé par Pierre Belingheri et Charly Rousset vainqueurs en un peu plus d’une heure. Lilian Gaillard venu du Dauphiné avec son fils Lucas pour monter sur la deuxième marche du podium devant les mont-blanais Hugo Arrachart-Romain Peguet-Revuz. Les accessits revenant aux suisses Alix Mercier-Benjamin Rosselet  devant les jeunes jurassiens Simon Locatelli-Julien Bellabouvier. Les jeunes dames Laurie Flochon-Jennifer Lambert venues du département de l’Ain pour l’emporter devant la paire régionale Léa Zambaux-Clémentine Laurence tandis que les sœurs Emilie et Julie Bulle prenaient la troisième place. En mixte, l’ex-international de biathlon du SC Grandvaux Raphaël Cart-Lamy s’était associé à Alexandra Vinogradova de nationalité russe afin de remporter une nouvelle victoire. Le podium complété par la rousselande Coralie Turpain-Ferreux en duo avec son père puis par la toute jeune biathlète Inès Faivre de Pontarlier associée également à son père Raphaël. Tous les résultats sont consultables sur le site du Ski-Club mont-noir.  L’Envolée Nordique était  la troisième épreuve du challenge Ski Tour Montagnes du Jura après les annulations des deux premières courses. Ce sont désormais Martin Romarie, licencié au SC SAMM et Andréa Trujon de Prémanon qui sont les porteurs de dossards de leaders  pour ce challenge 2017 dont les participants n’auront besoin que de leurs 4 meilleurs résultats sur la saison pour figurer au classement final. Prochaine étape : Le Marathon des Neiges prévu sur le plateau du Grandvaux dimanche 5 février avec un nouveau site de départ et arrivée. 3 épreuves sont au programme avec un 21Km classique à 9h15 puis 42 et 21Km style libre à 10h00. Tous les renseignements sur le site www.foyer-rural-prenovel-les-piards.fr

 

Adrien Backscheider plane sur les Belles Combes

 Le massif jurassien proposait une météo de rêve ce troisième dimanche de janvier pour cette nouvelle édition des Belles Combes. La course jurassienne de référence en style classique a bénéficié de neige fraîche et froide accompagnée d'un soleil éclatant. Les températures négatives du matin facilitaient le fartage de retenue. À dix heures, la totalité des participants se sont élancés depuis le village des Moussières pour une grande boucle de 42 km passant par les communes de la Pesse,  Bellecombe et les Molunes pour les plus aguerris alors qu'une plus courte de 20 km était également proposée aux classiqueurs.

 Dès le départ, les hommes forts des deux distances se propulsaient à l'avant de la course. Les conditions de course excellentes avec un traçage parfait permettaient un étirement du peloton. À la séparation des deux distances, les commandes étaient rapidement sous les spatules d' Adrien Backscheider, favori logique du marathon venu préparé les prochaines échéances mondiales. Sans véritables rivaux, le Vosgien évoluant tout en poussée accentuait son avance au fil des kilomètres. Les poursuivants se battaient déjà pour les accessits tandis que sur la petite distance, deux leaders se dégageaient. Antonin Pellegrini et Marc Régnier adeptes également de la poussée profitaient  de cette technique pour distancer les autres concurrents. A l’arrivée, ce ne sont que trois petites secondes qui sépareront les deux hommes licenciés à la Féclaz. Le premier nommé passant la ligne en vainqueur. La troisième place revenant à Corentin Jacquot de l’ES Saugette. Côté féminin, Andréa Trujon de Prémanon domina la course depuis le départ devant les locales Morvane Verguet et Perrine Blanc toutes deux de retour en compétition. Sur la longue distance, en une heure quarante-sept  de course, le jeune pensionnaire de l'Equipe de France en tête depuis le début s'imposait avec cinq minutes d’avance devant l'ardéchois Marc Benoît du Team Grenoble. Un sprint pour la troisième place voyait Guillaume Lalevée autre Vosgien et ancien vainqueur de l'épreuve devancer Guillaume Michet des Dragons d’Annecy. Baptiste Blondeau du SC Mont-Noir terminant premier régional à la cinquième place. Le classement féminin était dominé par deux filles du team Skis’Cool. Chloé Blanc de Haut-Jura Ski doublant Chloé Pellegrini de Pontarlier dans les derniers kilomètres  pour l’emporter une nouvelle fois avec un écart d’une vingtaine de secondes. Salomé Letoublon licenciée à Frasne accédant à la troisième marche du podium. Ce sont 245 concurrents qui ont disputé cette édition des Belles Combes à la satisfaction du club organisateur  Haut Jura Ski qui a mis tout en oeuvre pour faire de cette journée une réussite. A noter qu’une rando en style libre était également proposée à laquelle ont pris part 66 participants. Après la traditionnelle polente au bleu de Gex, la remise des prix récompensait les différentes catégories. Cette épreuve comptait pour le Ski Tour Montagnes du Jura qui voit apparaitre deux nouveaux leaders puisque Thomas Joly du CSR Pontarlier après sa quatrième place du jour sur le 21km portera le dossard jaune sur l’Envolée Nordique de même qu’Andréa Trujon pour la couleur rose. Les résultats du jour sont consultables sur le site Haut-Jura Ski. 

 Duvillard devient Robin des Cimes Plateau de qualité pour cette ronde des Cimes 2017 apportant satisfaction à l’équipe organisatrice du ski club local présidé par Hervé Lancia qui restait sur l’annulation des trois dernières éditions de son épreuve faute de neige. L’annonce de l’annulation de la Foulée Blanche il y a une semaine, a projeté l’élite nationale des courses longues distances sur le toit du Haut-Doubs.  Le site de la Coupe voyait s’élancer les 45 participants du 10Km suivis une demi-heure plus tard par un peloton de 150 skieurs alignés sur le 30Km, épreuve reine de la journée. D’entrée, les hommes forts se sont dégagés mais restant toutefois groupés car la neige fraîche rendait difficiles les conditions de glisse. Au fil des kilomètres, la file s’étirait mais sans véritablement provoquer de gros écarts. La tête étant constituée des skieurs des équipes de France et des divers teams. Dans la dernière boucle, une hiérarchie s’est établie puisque les deux médaillés olympiques se sont détachés et se sont expliqués au sprint pour la victoire. Robin Duvillard en recherche de sensations après une coupure en décembre, l’emportant sur Jean-Marc Gaillard sortant du Tour de Ski et inscrit de dernière minute. Benoit Chauvet ex double vainqueur de Transjurassienne venant chercher la troisième place à une trentaine de secondes. Une minute après le vainqueur, un nouveau sprint voyait Clément Arnault prendre l’avantage pour les accessits sur Adrien Mougel et Clément Mailler. Le  voisin pontissalien Didier Roy, premier régional terminant à une méritoire dixième place. Après avoir mené de bout en bout, Aurore Jean ne fut jamais inquiétée pour la victoire. C’est donc une bonne avance qui la sépare de Marion Blondeau deuxième de la course féminine en bagarre  jusqu’à la dernière boucle avec Roxane Lacroix en découverte des longues distances. Sur le 10Km, le pontissalien Thomas Joly vainqueur pour une dizaine de secondes devant Florian Groslambert de Damprichard et Antoine Jardin de retour au ski. L’expérimentée Laure Coste de Oye et Pallet n’ayant pu inquiéter la tonique Inès Faivre de Pontarlier pour la première place féminine. La neige nouvellement tombée apportant satisfaction aux organisateurs mais surtout aux  compétiteurs de haut-niveau lassés d’évoluer sur des bases de culture ou de snow farming. Les dossards de leaders du Ski Tour Montagnes du Jura sont désormais sur les épaules des vainqueurs de la longue distance du jour car après l’annulation de la Risouxloppet et de la Traversée de la Haute-Joux, la course des Fourgs constituait le départ du challenge régional des épreuves populaires. Rendez-vous aux Moussières pour l’épreuve des Belles Combes organisée par Haut-Jura Ski en style classique le 22 janvier prochain avec des distances de 20 et 42km. Renseignements et inscriptions sur http://sites.google.com/site/lesbellescombes 

 Le règlement du Challenge Ski Tour Montagnes du Jura  2016/2017    ICI

Présentation du Challenge Ski Tour Montagnes du Jura  2016/2017    ICI

 

CHALLENGE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA 2015-2016

Classement Final Dames Ski Tour Montagnes du Jura 2016   ICI

Classement Final Hommes Ski Tour Montagnes du Jura 2016   ICI

Les Photos  ICI

Romain Vandel et Marion Blondeau dominent le Massacre

 

2016 était annoncé comme un tournant pour la Traversée du Massacre. En effet, l’équipe organisatrice du ski-club de Prémanon ayant décidé de changer les tracés historiques de la plus ancienne course de ski de fond jurassienne : Les départs et arrivées situés toujours sur le site de la Darbella mais un 42km filant tout droit vers Lamoura avant d’escalader la forêt de la Sambine puis traversée de route à la Darbella et repartir sur les hauteurs du Massacre avec des passages inédits puis bouclage sur les hauteurs de la Regarde et retour à l’arrivée via la Frasse. Cette deuxième boucle étant le parcours du 21Km. Sur cette distance, l’ancien biathlète international Fred Jean  s’est rapidement détaché des 130 participants pour un raid en solitaire. Pour les accessits, la bagarre eut lieu où le junior du Mont-Noir Emile Clément, véritable révélation de la course a pris le dessus sur un autre junior Thibaub Paget de Haut-Jura Ski suivi de Raphael Cart-Lamy autre ex-biathlète international et du mortuacien Adrien Dornier. Côté féminin, la suissesse d’origine russe Alexandra Vinogradova  s’est imposée devant Laure Coste de Oye et Pallet, habituée des podiums au Massacre, et la locale Andréa Trujon. Les trois filles se tenant en moins d’une minute. Pendant cette course avait lieu également un 10Km remporté par le morberand Vivien Germain sociétaire de l’Equipe de France junior chez les garçons et par Lucie Colin du SC Grandvaux récente multi-médaillée des championnats du monde scolaires. Sur l’épreuve reine avec 230 partants, la course a eu du mal à se décanter chez les hommes même si Romain Jacquier ayant pris la poudre d’escampette faisait figure de vainqueur potentiel pendant un long moment. C’est un sprint à quatre qui a attribué les premières places ; Le bois d’amonier Romain Vandel prenant l’avantage sur le voisin valaisan Ewan Thetaz et l’expérimenté Didier Roy toujours aux avant-postes. Matthieu Cassez échouant au pied du podium. Une demi-minute plus tard, Romain Jacquier, attaquant du jour venant prendre la cinquième place. Sur la course féminine, Marion Blondeau s’est détachée d’entrée.  Au passage de la ligne d’arrivée, l’écart est tout de même de quatre minutes avec sa poursuivante vosgienne Caroline Finance toujours placée sur une épreuve qu’elle affectionne. Ensuite, la triathlète  Céline Carrez arrive troisième à quelques secondes. Un peu plus loin, Elise Nicolas quatrième pour ses débuts sur les longues distances devant la toujours jeune Laurence Gindre-Moyse. Les arrivées se succédant ainsi avec des écarts assez significatifs dus aux conditions assez peu glissantes. En fin de matinée, les épreuves de la  Fête du Ski destinées aux catégories U10 à U16 se déroulaient à proximité de l’arrivée avec pratiquement 300 participants. C’est un véritable rassemblement populaire qui a eu lieu en ce premier dimanche de mars coïncidant également avec une offensive de l’hiver puisqu’un régime de giboulées était également au programme. Cette Traversée du Massacre mettait également fin au challenge Ski Tour Montagnes du Jura même si cette saison a été gâchée par beaucoup trop d’annulations faute d’enneigement suffisant. Ce ne sont que deux résultats qui ont été pris en compte sur les trois  seules épreuves organisées. Malgré une saison écourtée, le classement général final a été remporté par le pontissalien Didier Roy du Team Gel interim Rossignol et par la chapelande Marion Blondeau du Team Exski. Ce classement est consultable sur le site du Comité régional de Ski : ski-massif-jurassien.com onglet SkiTour.

La Traversée du Massacre relance le Ski Tour Montagnes du Jura

Une trêve de cinq semaines vient d’être au programme des adeptes des courses longues distances de ski de fond sur le massif jurassien. Aucune épreuve n’ayant pu être organisée en février la faute à un enneigement insuffisant, c’est une nouvelle fois du côté de Prémanon lors de  la Traversée du Massacre que les skieurs pourront se retrouver dans des conditions restées très hivernales. Pour cette année 2016, les bénévoles du Ski-Club de Prémanon ont innové en créant de nouveaux parcours toujours au départ de la Darbella. Les habitués de la plus ancienne course populaire jurassienne vont découvrir une nouvelle philosophie de courses mais que l’on se rassure : Le Massacre et la Sambine seront toujours au menu mais abordés différemment. Cette dernière épreuve populaire de la saison sera support du Championnat régional longues distances pour les seniors sur le 42km où la première dame et le premier homme licenciés dans un club jurassien seront couronnés. Le semi-marathon et le marathon sont également intégrés au  classement du Ski Tour Montagnes du Jura qui ne comporte plus que 3 manches après cette saison calamiteuse. Deux résultats seulement sont retenus cette année pour être classé(e) ; La commission fond régionale ayant dû adapter le règlement après toutes ces malheureuses annulations. Le savoyard de Bozel Clément Mailler membre du Team Gel interim Rossignol et Chloé Blanc de Haut-Jura Ski, Team Skis’Cool Chalets Garnache sont leaders avant cette troisième et dernière étape. Tout le monde espère une belle explication entre les meilleurs sur les hauteurs du Jura et c’est une nouvelle fois à la Darbella que l’on connaitra les lauréats de cette édition 2015-2016. Pour clôturer cette saison peu ordinaire, les dirigeants jurassiens espèrent une forte participation de skieurs en manque de compétitions et démontrer que l’on peut organiser des courses en hiver sur nos massifs sans trop déranger la faune contrairement à ce que cherchent à prétendre les défenseurs des espèces soi-disant menacées. Ce premier dimanche de mars étant support de la Fête du Ski pour les plus jeunes, des épreuves par catégories d’âge auront lieu pendant que les grands seront en course. Tous les détails sur le site de la course : www.traverseedumassacre.com

Une Envolée Nordique humide

 La pluie en invitée annoncée a tout de même bien gâché cette édition 2016 de l’Envolée Nordique. Tout était pourtant réuni  jusqu’à la veille de l’épreuve pour que les skieurs participent une nouvelle fois à une belle fête populaire dédiée au ski de fond. Les pluies incessantes de la nuit et du matin venant gorger une neige que l’on voyait fondre à grande vitesse au plus grand désarroi des responsables du Ski Club Mont-Noir qui devaient se résoudre à annuler les épreuves de l’après-midi consacrées aux enfants. Cependant, le matin, la course a bien eu lieu sur des parcours modifiés par endroits en dernière minute. Plus de 1200 compétiteurs se sont élancés au départ de Chapelle des Bois pour les épreuves phares de la journée. Sur le 25Km, le Ski-Club du Grandvaux a vu ses jeunes compétiteurs dominateurs puisque les deux premières places ont été acquises de haute lutte par la paire Anthony Benoit-Jérome Baudoux devançant Clément Colin associé à Kazan Baldassari. Les savoyards Luc Saillet et Laurent Journet  accédant à la troisième marche du podium. Les dames de Haute-Savoie Alice Mahieu et Marouchka Lecoq l’emportant facilement devant les suissesses de la Brévine : Jéromine Mercier associée à Kim Maradan. Le classement mixte étant dominé également par une paire haut-savoyarde composée de Julie Chenevoy et Raphael Jacquemard. L’épreuve reine de 42Km se jouant à quelques hectomètres de l’arrivée ; Le savoyard Loïc Guigonnet associé au montblanais Antoine Agnellet ayant pris l’avantage pour une poignée de secondes sur l’expérimenté Didier Roy qui, pour l’occasion, avait pour coéquipier le savoyard Clément Mailler. Les locaux Grégoire Blondeau  et Yohann Sutter remportant la troisième place devant le haut-jurassien Martin Egraz accompagné du mégevan Rémi Borgeot déjà au pied du podium l’année dernière. Le couple Coupat obtenant une nouvelle victoire en mixte avec un excellent classement scratch. En un peu plus de deux heures, ce sont les cousines Marion et Maelyss Blondeau , toutes deux habitantes de Chapelle des Bois, qui s’imposaient devant les expérimentées Christelle Jouille et Chloé blanc. Cette dernière conservant son dossard de leader féminine du challenge Ski Tour Montagnes du Jura que portera également côté masculin le savoyard Clément Mailler lors du week-end Transjurassienne  puisque le Marathon des neiges prévu le 7 février est malheureusement annulé fautes de conditions suffisantes au niveau de l’enneigement. Les prévisions météorologiques n’étant guère optimistes pour la première semaine de février. La suite étant d’avantage tournée vers les chutes de neige qui restent tout de même à confirmer au cours de cet hiver si capricieux.

Belles Combes puis Envolée Nordique pour lancer le Ski Tour Montagnes du Jura

Organisée par Haut-Jura Ski, la course des Belles Combes a enfin démarré la saison d’épreuves populaires sur le massif jurassien. Après l’annulation des trois premières épreuves inscrites au calendrier régional, les skieurs de fond s’étaient donnés rendez-vous aux Moussières pour une épreuve disputée en style classique sur une boucle de 42km reliant les communes des Hautes -Combes.  Les départs communs du marathon et du  semi-marathon étant donnés à 10 Heures tapantes  sur des parcours enchanteurs avec une météo paradisiaque. On retiendra que Jérémy Millereau et Chloé Blanc vainqueurs de la longue distance seront les premiers porteurs de dossards de leaders du Ski Tour Montagnes du Jura pour cette nouvelle saison. Yvann Rey et Anne-Laure Cuny ayant remporté un peu plus tôt le 21Km. Tous les résultats sur le site du club organisateur : www.hautjuraski.fr  

 

Dimanche 31 janvier, ce petit monde aura la possibilité de se retrouver à Chapelle des Bois pour l’Envolée Nordique. Cette épreuve si populaire due à sa particularité d’être disputée en binômes. Avec un enneigement suffisant, les préparatifs vont bon train sur la commune du Haut-Doubs. Cependant, l’équipe de bénévoles du Ski-Club Mont-Noir surveille les prévisions météorologiques avec cet hiver 2016 qui a tout de même du mal à s’installer. Le Président Alain Fumey et François Cat responsable de l’épreuve restant confiants en comptant sur des nuits relativement fraiches afin de préserver un enneigement de qualité sur le parcours. Rappelons que deux distances sont proposées avec 25 ou 42Kms. Les engagements se faisant désormais uniquement via internet jusqu’à vendredi 29 janvier 8 Heures. Inscriptions et renseignements sur le site du club organisateur : www.skiclubmontnoir.com

 

Et c'est reparti pour une nouvelle saison de courses populaires saison 2015/2016 EN  PARTENARIAT  AVEC 

PROGRAMME DES COURSES 2015.2016

Retrouvez le : Règlement 2015/2016

Toutes les photos sur ce lien

Les Belles Combes pour lancer le Ski Tour Montagnes du Jura

 Les soucis d’enneigement de la deuxième quinzaine de décembre suivie de la première quinzaine de janvier ont retardé le démarrage du Ski Tour Montagnes du Jura édition 2015-2016. La Risouxloppet, première étape prévue le 20 décembre à Chaux-Neuve puis la Ronde des Cimes, deuxième étape le 3 janvier aux Fourgs et enfin la Traversée de la Haute-Joux, épreuve historique du ski-club du plateau de Nozeroy inscrite au calendrier pour le 17 janvier ont donc malheureusement subi le même sort que la saison dernière par l’annulation de leur organisation. Les dernières chutes de neige laissent augurer enfin un véritable démarrage de la saison des compétitions.

 

Pour ce démarrage tardif, le challenge régional des épreuves populaires de ski de fond organisées dans le massif jurassien reprend les classiques habituelles. Après l’annulation des trois premières épreuves en style libre, c’est donc le classique qui sera à l’honneur le 24 janvier prochain puisque Haut-Jura Ski aura la charge d’organiser la course des Belles Combes avec départ et arrivée aux Moussières. Cette épreuve ayant obtenu cette année le label de manche du challenge national des courses longues distances pour cette nouvelle saison. Les inscriptions sur le site : https://sites.google.com/site/lesbellescombes/ . Pour terminer janvier, ce sera la traditionnelle Envolée Nordique de Chapelle des Bois où les bénévoles du SC Mont-Noir auront une nouvelle fois à cœur de proposer un beau plateau pour cette épreuve très populaire et singulière puisque disputée en binômes. Ensuite, le plateau du Grandvaux sera terre d’accueil du Marathon des Neiges le 7 février où les trois clubs locaux uniront leurs forces pour proposer à nouveau le même jour une épreuve en classique en préambule aux courses en style libre. Pour 2016, une véritable révolution intervient puisque départ et arrivée n’auront plus lieu aux Piards et Prénovel. Ils sont annoncés près de la salle polyvalente de Grande-Rivière à proximité de Chaux des Prés. Le week-end suivant, ce sera déjà le rendez-vous « Transjurassienne »  où les épreuves phares du comité gardent leur format habituel avec le style classique le samedi 13 aux départs des Rousses ou Chapelle des bois. Ce sera style libre le dimanche 14 avec les départs programmés depuis Lamoura mais aussi des Rousses ou de Chapelle des Bois selon les distances choisies. Les deux jours verront Mouthe site d’arrivée de toutes les courses. Ce dimanche de Saint Valentin, de nombreux skieurs auront à cœur de faire Lamoura-Mouthe au petit matin. Après une pause, la reprise du Ski Tour aura lieu fin février aux Pontets pour  le traditionnel Marathon du Turchet où le ski club local, cette année encore, proposera un semi-marathon en classique le samedi 27 puis les épreuves en style libre le lendemain. Pour conclure cette saison de courses populaires en neiges jurassiennes, la traditionnelle Traversée du Massacre sera une nouvelle fois proposée par le Ski-Club de Prémanon et aura également le label de Championnat régional longues distances. A l’issue de cette dernière épreuve, on connaitra les successeurs de Matthieu Cassez des Fourgs et pensionnaire du Team Skis’cool ainsi que de la bois d’amonière Elise Nicolas membre du Team Origin’Haut, tous deux vainqueurs du classement général en 2014-2015. Après les annulations de début de saison, ce sont désormais 8 dates sur 11 initialement prévues qui seront retenues avec 17 courses où il sera possible de marquer des points. Le classement final sera établi sur les quatre meilleurs résultats réalisés par chaque skieur au cours de la saison. Afin d’assurer une dotation, chaque organisation apporte un partenariat en offrant des inscriptions gratuites pour la saison suivante et des lots sont offerts par les différents annonceurs partenaires de ce challenge. L’ Espace Nordique Jurassien présidé par Claire Cretin et Ski-Fond.com de Nicolas Jea-Prost soutenant toujours les dossards de leaders masculin et féminin. Les calendriers et règlements complets sont disponibles sur le site du comité régional : www.ski-massif-jurassien.com

CHALLENGE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA 2014-2015

Classement Final du ski Tour Hommes : Cliquez ici

Classement Final  du ski Tour Dames :  Cliquez ici

Toutes les photos sur ce lien

Matthieu CASSEZ et Elise NICOLAS honorés au Ski Tour Montagnes du Jura

 

Sur le Massif Jurassien, les récompenses de fin de saison sont d’actualité en cette mi-avril pour toutes les disciplines du ski. Le Ski Tour Montagnes du Jura n’a pas échappé à cette règle puisque les podiums finaux Hommes et Dames étaient conviés au magasin de Nicolas Jean-Prost aux Rousses pour recevoir leurs récompenses. Les organisateurs du Comité Régional avaient la satisfaction de recevoir les différents partenaires de ce Challenge annuel portant sur les épreuves populaires de ski de fond. Cette saison 2014-2015 ayant été un peu particulière puisque amputée, faute d’un enneigement suffisant, des 4 premières épreuves inscrite au calendrier à savoir la Risouxloppet (Risoux-Club de Chaux-Neuve), la Ronde des Cimes (SC Les Fourgs), les Belles Combes (Belles combes Organisation) et la Traversée de la Haute-Joux (SC Plateau de Nozeroy). Heureusement la suite s’est mieux déroulée avec le retour des chutes de neiges fin janvier juste avant l’Envolée Nordique de Chapelle des Bois (SC Mont-Noir) qui intégrait le circuit national pour la première fois. La semaine suivante, c’était le Marathon des Neiges à Prénovel Les Piards où le club local organisateur historique recevait l’appui des deux ski-clubs voisins de l’Abbaye et du Grandvaux voyant le retour d’un semi-marathon en style classique s’ajoutant aux 21 et 42 Kms traditionnels. Le deuxième week-end de février, l’immuable Transjurassienne pouvait se dérouler dans de bonnes conditions malgré les frayeurs de la bise qui soufflait fort jusqu’au vendredi veille des épreuves en style classique. Une nouvelle fois la plus grande épreuve française a pu se dérouler dans d’excellentes conditions sur les deux jours. La bise étant restée modérée. Fin février, l’US Turchet innovait avec l’organisation d’un 21Km classique le samedi afin de célébrer la quarantième édition de son Marathon du lendemain sur le site des combes derniers du côté des Pontets et du Crouzet. Le samedi étant quelque peu perturbé par d’importantes chutes de neige. Traditionnellement, la Traversée du Massacre achève la saison de longues distances sur le Massif le premier dimanche de mars. Les skieurs et organisateurs devraient composer avec la pluie alors que la veille, les conditions étaient merveilleuses sur Prémanon et son célèbre massif forestier environnant. Avec les annulations, les 4 meilleurs résultats étaient comptabilisés pour figurer au classement final. Matthieu Cassez du SC Les Fourgs et membre du Team Skis’Cool l’emporte de justesse devant le rousseland Nicolas Berthet du Team Elite Massif jurassien devançant le haut-savoyard Rémi Borgeot du CS Megève sociétaire du Team Haute-Savoie Nordic. Florian Greusard du SC Mont-Noir et du Team ExSki terminant une nouvelle fois au pied du podium. Côté féminin, la bois d’amonière Elise Nicolas  du Team Origin’haut se succède à elle-même et l’emporte devant Marion Blondeau du SC Mont-Noir et membre de ExSki. La troisième place revenant à Chloé Blanc de Haut-Jura Ski et également membre des Skis’Cool comme le vainqueur homme qui avouait qu’il était heureux de ramener à nouveau ce challenge au sein de son équipe succédant ainsi à son équipier Théo Pellegrini vainqueur en 2014. Nicolas Jean-Prost pour Ski-Fond.com, Nicolas Gotorbe chargé de mission auprès de l’Espace Nordique Jurassien et Thierry Mougin Président de la Commission Fond du Comité régional de ski remettaient les récompenses aux trois premiers et premières. Selon le règlement, des lots sont attribués par tirage au sort aux skieurs classés et offerts par les différents partenaires et organisateurs. L’apparition des lunettes de sport Altitude et du magasin Chalet Sport de Chapelle des Bois renforce encore la dotation 2015.  Au bilan de cette édition, il s’avère que 4721 skieurs différents (943D + 3778H) ont terminé au moins une épreuve de ce challenge régional. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la saison prochaine pour une nouvelle édition. 

 

UN MASSACRE TRES HUMIDE   

La pluie annoncée était bien présente lors du réveil des skieurs et des organisateurs de cette 45ème Traversée du Massacre. Les conditions étaient donc nettement différentes de la veille. La piste excellemment préparée allait rester de qualité avec de super conditions de glisse. A 9H30, le départ du 42Km était donné où la montée s’effectua assez groupée jusqu’en haut de la forêt du Massacre. Les hostilités débutèrent vraiment après le passage de la Regarde. Un groupe d’une quinzaine d’hommes se détachant vers l’avant pour boucler ainsi à proximité de la ligne avant de repartir sur le Massif de la Sambine situé sur les hauteurs de Prémanon et Lamoura. Lors de ce passage, le « point chaud » était remporté par Valentin Gaillard et Célia Bourgeois. Les skieurs du Marathon attaquaient   cette deuxième boucle déjà parcourus par les concurrents du 21Km qui s’étaient élancés à 9H45. Sur cette distance, les places du podium ont été attribuées lors de la dernière ligne droite puisqu’un groupe de trois s’était détaché depuis le haut de la principale difficulté du jour. Le skieur de Chapelle des Bois Florian Greusard licencié au Mont Noir se montrant le plus fort face à Clément Pignier du SC Grandvaux et un autre chapeland Aurélien Blondeau. La course féminine était une nouvelle fois dominée par Elise Nicolas de Bois d’Amont qui lui permet de remporter également le challenge féminin Ski Tour Montagnes du Jura 2015 comme en 2014. La jeune Laurie-Anne Serrette licenciée à Nozeroy prend la seconde place de la course du jour et Laure Coste de Oye-et-Pallet la troisième. L’épreuve phare  étant ramenée à un véritable 42Km au lieu de 46 les années précédentes, c’est en un peu moins d’une heure trois quarts que le haut-savoyard Yvan Perrillat-Boiteux médaillé de bronze aux derniers jeux olympiques franchissait seul la ligne d’arrivée pour inscrire son nom au palmarès devant deux autres haut-savoyards. Gérard Agnellet à vingt-cinq secondes puis Emilien Buisson à une minute et demie. La quatrième place étant décrochée par le gapençais Jérémy Millereau, vainqueur de la précédente édition et de la dernière Transjurassienne. La cinquième place revenant au chamoniard Arnaud Guyon qui devance le premier régional Matthieu Cassez des Fourgs. Cette sixième place lui permet de remporter le challenge Ski Tour Montagnes du Jura au détriment du rousseland Nicolas Berthet absent du côté de Prémanon. Sur ce 42Km, la course féminine a vu la domination de la grenobloise de Morbier Célia Bourgeois qui, depuis le départ, a toujours devancé la vosgienne Caroline Finance habituée de l’épreuve et la chapelande du SC Mont-Noir Marion Blondeau. Avec 350 inscrits, la Présidente du SC Prémanon Maryline Vincent était satisfaite alors que les concurrents saluaient l’organisation de cette quarante-cinquième édition malgré la pluie quasi persistante. Les résultats sur www.traverseedumassacre.com et sur www.ski-massif-jurassien.com où l’on peut retrouver également le classement final su Ski Tour Montagnes du Jura dans l’onglet Skitour puisque la saison des courses populaires de ski de fond est terminée sur le massif jurassien.

 Une grande édition du Marathon du Turchet  

Classement du ski Tour Hommes : Cliquez ici

Classement du ski Tour Dames :  Cliquez ici

 

Pour cette quarantième édition du Marathon du Turchet, les conditions hivernales furent bien présentes. Les villages des Pontets et du Crouzet étaient recouverts d’une blancheur de saison. Le samedi, le fartage était quelque peu délicat avec les fortes chutes de neige tout au long de la journée même si elles s’étaient légèrement amenuisées pour le départ de la course en style classique qui avait lieu l’après-midi. Après être restés assez groupés au long de l’épreuve, ce sont tout de même les hommes forts du jour qui se sont imposés avec le retour de Baptiste Blondeau et Corentin Jacquot qui se sont départagés au sprint devançant de quelques secondes les jeunes Antoine Auger et Richard Balland ainsi que le cinquantenaire Jean-Pierre Bedez fervent pratiquant de ce style classique. Chez les féminines, seulement une trentaine de secondes séparent les deux premières où l’on retrouve Chloé Blanc devant Anne-Flore Arbez. Le dimanche matin, pour les épreuves en style libre, la température s’était abaissée par rapport à la veille avec l’arrivée d’une petite bise. Les chutes de neige s’étant arrêtées depuis la veille au soir. A dix heures sonnantes, plus de deux cents concurrents se sont élancés sur les distances habituelles à savoir 21 et 42Km. Un 10Km étant également proposé pour les moins entrainés. Dès le départ, le rousseland Nicolas Berthet aligné sur le semi-marathon, a pris l’ascendant sur le reste du peloton.  Après 4 Km de course, il possédait déjà une minute d’avance sur tous ces poursuivants. Les cadors de l’épreuve phare avaient choisi sagement  d’adopter un rythme moins élevé devant la difficulté de la distance et de la neige éprouvante à skier. Après une bonne heure d’effort, le fuyard remportait aisément la victoire sur le 21Km devant les grandvaliers  Clément Pignier et Nicolas Juhen s’expliquant au sprint pour la deuxième place alors que les jeunes U18 Cédric Legendre de Mouthe et Aymeric Girardot du Mont-Noir prenaient les accessits au pied du podium. Sur cette distance, la course féminine a vu son épilogue se déjouer à proximité de l’arrivée. Elise Nicolas de Bois d’Amont victime d’un bris de bâton n’a pas pu disputer la victoire à la Haut-Jurassienne Juliette Lazzarotto pour quelques secondes. La doubienne Florie Thionnet prenant la troisième place pour un retour à la compétition. Pendant ce temps, sur la longue distance, il y avait de l’explication sur les skis avec Théo Pellegrini qui avait bien tenté de partir en costaud mais était vite repris par ses poursuivants bien décidés à ne pas se faire distancer. Au bouclage, des écarts étaient déjà bien établis. Des différences étaient également constatées au niveau de la glisse. Nul doute que la victoire reviendrait à un  homme fort. Deux heures et dix minutes d’effort étaient nécessaires au vainqueur du jour Matthieu Cassez des Fourgs pour effectuer ce 42km preuve que la neige n’était pas très rapide.  Une minute trente plus tard, le chapeland Florian Greusard en grande forme, accédait à la deuxième marche du podium  après un deuxième tour très rapide. Le Haut-savoyard Rémi Borgeot complétant le podium en devançant le haut-jurassien Jocelyn David-Raison et le grandvalier Cédric Bouillet. Ces deux skieurs se départageant au sprint. Les arrivées se succédant avec des écarts assez conséquents. Côté féminin, l’expérimentée Marion Blondeau du SC Mont-Noir  dominait la jeune Laurie-Anne Serrette du Ski Club de Nozeroy qui devançait sur le podium la très expérimentée Marie-Pierre Guilbaud du SC Grandvaux. Les sœurs Blanc Perrine et Chloé arrivant dans cet ordre au pied du podium. A noter également que les vainqueurs masculin et féminin du 42Km du jour sont détenteurs du titre honorifique de Champion régional Longues Distances 2015 du Massif Jurassien. Au moment de la remise des prix, Guy Scalabrino, Président de l’US Turchet avouait sa satisfaction suite au bon déroulement des épreuves des deux jours. A l’heure des récompenses, les dossards de leaders du Challenge régional Ski Tour Montagnes du Jura étaient remis par Mr Jean-Marie Saillard pour l’Espace Nordique Jurassien à Elise Nicolas de Bois d’Amont et Nicolas Berthet des Rousses. La leader féminine conserve sa tunique rose qu’elle a acquis lors de l’Envolée Nordique tandis que le jeune rousseland s’empare du dossard jaune au détriment du pontissalien Didier Roy malheureusement absent au Turchet après s’être blessé lors de la Transjurassienne. Tous les classements et résultats sur www.ski-massif-jurassien.com .Le dimanche 1er Mars, la saison des longues distances prendra fin sur le Massif Jurassien lors de la 45èmeTraversée du Massacre du côté de Prémanon.  2015 voit une modification du parcours et des horaires de départs  par rapport aux années précédentes. 9H30 et 9H45 au lieu de 9H00 et 9H15. Renseignements et inscriptions sur le site www.traverseedumassacre.com

Le week-end du Turchet après le week-end Transjurassienne
 Les 21 et 22 Février, le Ski-Club du Turchet propose deux épreuves à l’occasion à l’occasion de la 40ème édition de son épreuve fétiche. Le samedi sera dédié au style classique avec un 21km en mass-start à 14h30. Le dimanche à 10h00, c’est le style libre qui sera à l’honneur pour un 10Km, un 21km et bien entendu  le traditionnel 42Km pour le Marathon  du Turchet quarantième du nom. Ce marathon sera support du Championnat régional longues distances pour le Massif Jurassien.  Hormis le 10Km, les épreuves de ces deux jours seront comptabilisées pour le Challenge Ski Tour Montagnes du Jura dont les leaders sont inchangés depuis le week-end Transjurassienne. Elise Nicolas de Bois d’Amont sera revêtue du dossard rose alors que l’incertitude est toujours de mise quant à la présence du pontissalien Didier Roy porteur du dossard jaune mais touché aux côtes du côté de Prémanon lors de la Transju. Ce jour- là, les leaders furent  à la peine mais n’ont pas manqué de panache. Malgré sa blessure, le skieur du Team Rossignol a tout de même rallié Mouthe à la 22ème place sur l’épreuve phare du dimanche et Elise Nicolas a brillamment remporté le 25Km libre mais, dès la ligne franchie, a dû avoir recours à un ophtalmologue. Ses yeux, déjà fragilisés, ayant souffert de la bise tenace s’engouffrant sous sa visière.  Le Président  Guy Scalabrino et toute son équipe ont à cœur d’organiser de belles courses aux Pontets avec cette année un enneigement favorable sur le superbe site des Combes Derniers. Les engagements par courrier ou sur le site www.otmouthe.com ou encore en ligne sur www.le-sportif.com 
 

DIDIER ROY IMPERIAL AU MARATHON DES NEIGES 

Les chutes de neiges n’ont pas trop perturbé les organisateurs du 41ème Marathon des Neiges qui, cette année, a pu se dérouler sur le plateau du Grandvaux. Le parcours historique ayant été sacrifié, c’est une boucle de 21Km que les skieurs devaient parcourir à une ou deux reprises selon les distances choisis lors de leur inscription. Le vent est même venu accompagner les précipitations neigeuses lors des courses. C’est à 9H30 que le départ de l’épreuve en style classique fut donné aux Piards avec une affiche d’un bon niveau. Aux alentours de 10H15, l’ensemble des courses en style libre s’est élancée simultanément  à son tour depuis le village des Piards pour une arrivée à Prénovel en passant par le Massif de Trémontagne , la descente sur Grande-Rivière  puis traversée du village de Chaux des Prés avant le passage du difficile col basculant sur le site d’arrivée. Pendant que les skateurs étaient en course, le pensionnaire de l’Equipe de France Cyril Miranda  a dominé son sujet  en s‘imposant  nettement sur l’épreuve du classique devant  les régionaux Antonin Pellegrini, Baptiste Blondeau et Martin Egraz qui se sont disputés au sprint les places du podium.  Côté féminin, la morberande Julie Paget,  jeune pensionnaire du Team départemental du Jura, a largement dominé ses poursuivantes. En style libre, la course du 21Km a vu la nette victoire du rousseland Nicolas Berthet du Team Elite régional devant le haut-savoyard Rémi Borgeot et le pontissalien Théo Pellegrini du Team Skis’cool Garnache. Ensuite,  Romain Vandel de Bois d’Amont de retour sur les courses régionales devant le chapeland Florian Greusard précédant à son tour Matthieu Cassez des Fourgs ancien vainqueur du Marathon et coutumier de venir à Prénovel. Le classement féminin étant dominé respectivement par les deux skieuses du Team Origin’Haut Elise Nicolas de Bois d’Amont et Anne-Flore Arbez de Lonchaumois. La troisième marche du podium occupée par la Haut-jurassienne Chloé Blanc du Team Skis’Cool. Sur l’épreuve reine, le pontissalien Didier Roy a, lui aussi, nettement dominé son sujet en survolant ce millésime 2015 puisqu’il l’emporte en moins de deux heures malgré les conditions du jour. C’est un écart substantiel qui le sépare de ses poursuivants qui n’ont pas démérité et se sont bien battus pour la deuxième place. Le grandvallier Cédric Bouillet confirmant son état de forme en prenant nettement la deuxième place devant le local Eddy Cannelle devançant au sprint un autre grandvallier Nicolas Repeccaud puis Sachaz Devillaz licencié à Argentière et Clément Delavelle sociétaire du club de Damprichard mais résidant aux Piards. Le classement féminin est très serré au niveau du podium. Céline Carrez de Malbuisson devance d’une trentaine de secondes la toujours jeune Laurence Gindre-Moyse qui précède d’une quinzaine de secondes la vaillante Marie-Pierre Guilbaud Marraine de la présente édition. Ces deux skieuses expérimentées ne sont plus à présenter tant leurs palmarès sont fournis. Grâce à leurs victoires respectives , Didier Roy s’empare du dossard jaune de leader du challenge régional Ski Tour Montagnes du Jura et Elise Nicolas conserve son dossard rose acquis la semaine dernière à Chapelle des Bois. Les classements du challenge consultables sur le site www.ski-massif-jurassien.com  rubrique Ski Tour. Les prochaines échéances arrivent rapidement puisque la semaine prochaine, la plupart des protagonistes du jour prendront les départs des épreuves mythiques du week-end Transjurassienne avec le samedi  7 dédié au style classique et le dimanche 8 au skating.

Les Hauts Savoyards dominent l’Envolée Nordique   

Ce 25 Janvier, l’Envolée Nordique ouvrait la saison 2015 des courses populaires sur le massif jurassien après les annulations des quatre premières épreuves suite aux mauvaises conditions d’enneigement. La particularité de cette épreuve étant de se dérouler depuis sa création par équipes de deux skieurs  ou skieuses. Pour célébrer la  quarantième édition de la course, Chapelle des Bois avait revêtu son bel écrin blanc après les chutes de neige de la veille. A la satisfaction de l’équipe organisatrice emmenée par François Cat Président du SC Mont-Noir, ce sont pratiquement  1400 concurrents qui se sont retrouvés sur la ligne de départ afin de s’élancer par vagues aux coups de fusil dès 10 Heures. Le Team Haute-Savoie figurait en évidence sur la ligne de départ avec des skieurs aux palmarès très fournis. Même si, sur la liste des engagés, ils paraissaient les plus forts, l’adversité ne voulant pas se laisser dominer, l’incertitude était encore de mise quand tout ce monde se retrouva en piste. Rapidement, les trois équipes du Team HSN avec leurs tenues rouges se détachèrent avec des positions non encore figées aux passages intermédiaires. Les jurassiens du Team Elite décrochés mais non résignés continuant à se battre afin de ne pas être trop distancés. Pendant que la bagarre avait lieu sur la distance reine, les jeunes jurassiens luttaient entre eux pour remporter le 25Km. Sur une neige tout de même éprouvante, les binômes constitués pour l’occasion se détachèrent les uns des autres et on put ainsi assister à des arrivées très fluides. Les positions étant établies bien avant le passage de la ligne. Les biathlètes grandvalliers Clément Colin et Anthony Benoit ayant pris l’avantage pour une nette victoire en précédant d’une bonne trentaine de secondes Richard Balland de Morbier associé au savoyard Maxime Charret de la Féclaz. A la troisième place un autre duo de biathlètes jurassiens, Kazan Baldassari de Nozeroy  accompagné de Thomas Blondeau du SC Grandvaux terminant à une minute et demie des vainqueurs. A la quatrième place, les surprenantes féminines locales Roxane Lacroix de Bois d’Amont et sa coéquipière du Team Elite du Massif jurassien Céline Chopard-Lallier du Val de Morteau. Constance Vuillet et Marie Kromer de Haute-Savoie Nordique accédant à la deuxième place du podium complété par les suissesses Jéromine Mercier et Marine Jornod. Le classement mixte étant remporté par la locale Maéliss Blonceau du SC Mont-Noir associée au prémanonier Bastien Schiavi. Les arrivées du 25Km se succédant, c’est bientôt au tour des vainqueurs du 42Km de faire leur apparition sur la ligne avec la victoire des expérimentés Christophe Perrillat du Grand-Bornand associé à Gérard Agnellet de la Clusaz. Cinquante secondes plus tard, la deuxième place revient à Damien Tarantola de Chamonix accompagné d’Emilien Buisson du Grand-Bornand. La troisième marche du podium étant dévolue au duo Valentin Gaillard - Antoine Agnellet respectivement licenciés au Grand Bornand et à La Clusaz. Les trois marches étant accaparées par les tenues rouges des haut-savoyards venus en force sur le Haut-Doubs. La paire de l’Equipe Elite du Massif jurassien constituée de Romain Jacquier du Ski-Club Mont-Noir et Nicolas Berthet des Rousses n’ayant pu lutter que pour se maintenir à leur quatrième place devant Florian Pinel de la Clusaz compagnon du jour de Matthieu Cassez des Fourgs. Le couple Olivier et Elisabeth Coupat prenant une magnifique quinzième place au classement scratch pour ainsi remporter une brillante victoire en mixte. Le classement féminin étant ensuite remporté par la jurassienne Elise Nicolas de Bois d’Amont associé à la savoyarde Margot Burette de la Féclaz. Les expérimentées Florence Golay-Geymond et Christelle Jouille respectivement licenciées à Bois d’Amont et Montbenoit prenant une méritoire deuxième place après avoir effectué un périple de 134km à ski de Fond lors d’une Traversée en Suisse au cours de la semaine. Les dossards de leaders du Ski Tour Montagnes du Jura étant portés conjointement par les vainqueurs des 42 Km chez les Hommes et les Dames. Pour ce classement féminin, ce sont les équipes non mixtes qui ont été mises en avant. Pour la première fois, ce sont donc deux dossards jaunes et deux roses susceptibles de se trouver au départ du Marathon des Neiges dimanche 1er Février sur le plateau du Grandvaux. Cette épreuve de 21 et 42 Km en style libre verra également le retour du 21Km en style classique qui avait été abandonné depuis quelques années.  Renseignements et inscriptions : www.foyer-rural-prenovel-les-piards.fr 

 Et c'est reparti pour une nouvelle saison de courses populaires saison 2014/2015 EN PARTENARIAT  AVEC 

 Programme des courses

             Retrouvez le : Règlement 2014/2015

L'ENVOLEE NORDIQUE POUR LANCER LE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA

Avec une saison 2014-2015 très perturbée au niveau de l’enneigement, le monde du ski de fond français est à l’écoute des prévisions météorologiques. Chaque organisateur espère pouvoir annoncer la tenue de son épreuve parfois même  jusqu’au dernier moment.  Jusqu’à maintenant, ces tentatives restant malheureusement vaines, Dame nature ayant toujours eu le dernier mot. Le Massif jurassien n’échappant pas à cette constance car la venue au lendemain de Noël puis la disparition quasi aussi  rapide du manteau neigeux la fin de semaine suivante ont eu raison des optimismes les plus débordants.  Pour ce dernier week-end de janvier, les organisateurs de l’Envolée Nordique espèrent bien lancer la saison des courses populaires.  Avec la récente arrivée de la neige, toute l’équipe de bénévoles s’affairant autour du Président François Cat, apparait enthousiaste afin que Chapelle des Bois accueille au mieux les nombreux skieurs désireux de revêtir enfin un dossard  cette saison. Cette tentative qu’auraient souhaitée tour à tour Alain Pagnier pour la Risouxloppet du côté de Chaux-Neuve, Hervé Lancia pour la Ronde des Cimes aux Fourgs, Rodolphe Bouton et Julien Gros pour les Belles Combes entre La Pesse et Les Moussières. Patrice Serrette et son équipe du Ski-Club du Plateau de Nozeroy ayant espéré jusqu’à la veille de la course des chutes de neige plus importantes le week-end dernier, il s’en est fallu de peu pour que la Traversée de la Haute-Joux ait lieu. Si le refroidissement du vendredi était arrivé un peu plus tôt avec la pluie se transformant plus rapidement en flocons, la couche plus importante aurait pu permettre la tenue de l’épreuve. Malheureusement, ce fut l’annonce de l’annulation pour la deuxième année consécutive. Tout cela prouvant une nouvelle fois que la tenue d’une organisation tient à peu. L’Envolée Nordique ayant la caractéristique de se disputer par équipes de deux skieurs, cette formule aura une influence sur le Challenge régional des courses populaires puisque ce seront deux dossards jaunes et deux dossards roses qui seront attribués aux vainqueurs respectifs des épreuves masculines et féminines. Ce sera une première pour ce Ski Tour Montagnes du Jura où les barèmes d’attribution de points ne dégagent que rarement des égalités. Les engagements pour cette quarantième Envolée Nordique se faisant exclusivement par Internet sur le site : www.skiclubmontnoir.com et sur place le vendredi 23 ainsi que le samedi 24 jusqu’à midi dans la limite des places disponibles. Les inscriptions étant limitées à 750 équipes.    

Le Ski Tour Montagnes du Jura débutera aux Fourgs

Les chutes de neige de ce dernier week-end de l’année vont permettre le démarrage de la saison de compétitions dans le Massif Jurassien. Si tout a été annulé pour ce mois de décembre, le monde du ski jurassien reprend espoir avec les premières épreuves à l’avant-veille de la nouvelle année. Début janvier, sont prévus la manche du Samse National Tour à Morbier ainsi que la Ronde des Cimes aux Fourgs qui devrait être le démarrage des épreuves populaires de ski de fond après l’annulation de la Risouxloppet de Chaux-Neuve du 21 décembre dernier.

Désormais, 20 courses sur 10 dates sont retenues pour le Ski Tour Montagnes du Jura, Challenge régional des épreuves populaires édition 2014-2015. Le classement final est obtenu d’après les 5 meilleurs résultats selon un barème dépendant de la distance et du nombre de participants. Le calendrier complet et le règlement sont consultables sur le site du Comité régional www.ski-massif-jurassien.com (rubrique « Challenge SkiTour »). Pour résumer, janvier voit successivement La Ronde des Cimes aux Fourgs le 4 suivi des Belles Combes aux Moussières le 11 puis la Traversée de la Haute-Joux à Cerniébaud le 18 et enfin l’Envolée Nordique à Chapelle des Bois le 25 pour la quarantième édition.

Février est presque tout aussi complet puisque le 1er, ce sera le Marathon des Neiges sur le plateau du Grandvaux avec le retour d’un 21Km en style classique suivi du grand week-end Transjurassienne les 7 et 8 avec les épreuves en classique le samedi et en skating le dimanche. Le week-end suivant, ce sera « relâche » pour les skieurs de longues distances. La reprise aura lieu aux Pontets avec le Marathon du Turchet qui fêtera également sa quarantième édition. A cette occasion, une épreuve de semi-marathon en style classique sera organisée le samedi 21 avant l’épreuve traditionnelle en skating le dimanche 22.

Traditionnellement, la Traversée du Massacre clôturera la saison le 1er dimanche de mars du côté de Prémanon. Un programme chargé pour les skieurs et skieuses qui tenteront de succéder à Théo Pellegrini et Elise Nicolas au palmarès du Ski Tour Montagnes du Jura. Challenge annuel  toujours soutenu par ENJ et Nicolas Jean-Prost pour ski-fond.com www.ski-fond.com/. Il est désormais à souhaiter que la neige s’installe durablement sur les massifs afin de faciliter l’entrainement des pratiquants et la tâche des organisateurs de courses.  Pour la première épreuve de la saison, tous les renseignements sur les parcours et inscriptions à la Ronde des Cimes sur le site du club organisateur sc-fourgs.blogsport.fr           

 

CHALLENGE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA 2013-2014

Retrouvez les photos en cliquant ICI

Classement du ski Tour Hommes  :   Cliquez ICI pour télécharger .    

Classement du ski Tour Dames  :   Cliquez ICI pour télécharger .

 LA TRAVERSEE DU MASSACRE POUR JEREMY MILLEREAU ET ELISABETH COUPAT

Tout était réuni pour la 44ème Traversée du Massacre organisée ce premier dimanche du mois de mars par le Ski-Club de Prémanon présidé désormais par Maryline Vincent. Les organisateurs pouvaient avoir le sourire puisque l’enneigement exceptionnel, renforcé par les récentes chutes de la veille, était accompagné de l’ensoleillement et de températures négatives au moment des départs. A 9H00, les 258 partants de la longue distance s’élançaient en direction de la forêt du Massacre pour effectuer la première boucle de 21Km. Les 140 partants de la courte distance patientant un quart d’heure pour s’élancer sur la deuxième boucle de 21Km en direction de Lamoura en passant par Prémanon puis la forêt de la Sambine pour terminer sur le site de la Darbella. Cette boucle étant commune aux deux distances. Au bouclage du 42Km, la décision était loin d’être faite même si les hommes forts annoncés au départ se trouvaient aux avant-postes. Sur le 21Km, le favori Quentin Fillon-Maillet prenait vite le large tout heureux de porter un dossard après avoir rongé son frein à Sotchi puisque dévoué au rôle de remplaçant au sein des biathlètes. A l’arrivée, après un peu plus d’une heure de course, c’est un écart de plus de 3minutes qui le sépare de son dauphin et camarade de club du Grandvaux Clément Pignier. A 4 minutes, c’est le duo du Team Origin’Haut Corentin Jacquot (ESSSMontbenoit) et François Lacroix (Bois d’Amont) qui termine dans cet ordre. Chez les féminines, la Bois d’Amonière Elise Nicolas l’emporte après avoir lâché dans la montée de la Sambine les filles qui l’accompagnaient. La deuxième place pourtant indécise revenant à la lauréate 2013 Laure Coste de Oye et Pallet devant Coralie Ferreux des Rousses chutant maladroitement à quelques encablures de l’arrivée. Au pied du podium, on retrouve l’expérimentée Anne-Laure Bourgeat de Damprichard. Après plus de 2 heures de course, les nombreux spectateurs purent applaudir la victoire détachée de Jérémy Millereau de Gap-Bayard 25 secondes devant le vosgien Adrien Mougel de la Bresse suivi à 12 secondes par le pontissalien Théo Pellegrini du Team Skis’Cool. La hiérarchie s’étant établie après l’attaque portée par le futur vainqueur lors du retour à proximité de Lamoura. Le podium formé, plus d’une minute fut nécessaire pour voir arriver le dauphinois Guillaume Berhault évoluant sur le circuit national précédant de 2 minutes le premier médaillé olympique en ski de fond Roddy Darragon du Grand Bornand. La forezienne Elisabeth Coupat confirme son statut de favorite par une large victoire devant la vosgienne Caroline Finance vainqueur sortante et la jeune biathlète Juliette Lazzarotto de Haut-Jura Ski complétant le podium. Les accessits revenant à la toujours vaillante Marie-Pierre Guilbaud du SC Grandvaux suivie de Laurie-Anne Serrette du SC Plateau de Nozeroy, autre jeune biathlète jurassienne. Cette Traversée du Massacre constituait la dernière manche du Ski Tour Montagnes du Jura qui voit Elise Nicolas et Théo Pellegrini revêtir respectivement les derniers dossards distinctifs de la saison et remporter ainsi ce Challenge régional 2014 des courses populaires organisées sur le Massif Jurassien. Les résultats du jour sur www.traverseedumassacre.com et www.ski-massif-jurassien.com rubrique SkiTour pour le Challenge régional.

 

THEO PELLEGRINI MAITRE DU TURCHET

 

Pour ce 39ème Marathon du Turchet, les chutes de neige de la veille avaient enjolivé le paysage sur le site des Combes Derniers avec départ et arrivée aux Pontets. Après le radoucissement des derniers jours, il faut croire que les skieurs avaient eu peur d’abimer les skis puisque seulement 165 inscrits se présentaient sur le stade de départ. Pourtant, l’équipe de l’US Turchet sous la férule de Guy Scalabrino avait pris soin de modifier quelque peu le parcours afin d’offrir une piste de qualité. A 10H, c’est au coup de fusil que le départ fut donné. La glisse étant au rendez-vous, c’est donc à bonne allure que les skieurs s’élancèrent en direction des Combes Derniers après une première petite boucle ayant permis d’étirer le peloton. Sur l’épreuve des 21Km, les frères Neveux du SC Mont-Noir arrachèrent les deux premières places (Julien 50 secondes devant Yohann)  devançant Clément  Delavelle de Damprichard, Marius Besançon de l’Olympic Mt d’Or et Pierre Guy de Mouthe. Chez les féminines, Elise Nicolas de Bois d’Amont l’emportant sans réelle opposition puisque Marion Blondeau du SC Mont-Noir décrocha rapidement conservant tout de même sa deuxième place devant Anne-Lise Mandrillon de Haut-Jura Ski de retour sur les podiums. Sur le marathon, c’est le vosgien Vincent Mougel  qui passait en tête au moment de repartir pour la deuxième grande boucle. La bagarre eut lieu et au fond des combes enneigées, c’est le pontissalien Théo Pellegrini  qui prit l’avantage pour effectuer un retour en solitaire. C’est avec une confortable avance d’une minute et demi qu’il franchit la ligne en vainqueur devant Florian Greusard du SC Mont-Noir devançant de justesse  Hervé Mougel  de La Bresse. Au pied du podium, Vincent Mougel également de La Bresse arrivant à deux minutes devant l’expérimenté Patrice Chapuis suivi des jeunes Jean-Baptiste Droz-Vincent et Clément Pignier. Tous ces coureurs terminant en solitaire. Côté féminin la vosgienne Claire Vannson de Haute-Moselle en tête dès le départ l’emporte tout de même de justesse devant la toute jeune Laurie-Anne Serrette du SC Nozeroy  suivies à bonne distance par Chloé Blanc de Haut-Jura Ski puis par Coralie Ferreux des Skieurs Rousselands et Laure Coste de Oye-et-Pallet. Cette cinquième position lui permettant de décrocher la place de leader du Ski Tour Montagnes du Jura. Laure sera porteuse du dossard rose de leader dimanche prochain lors de la Traversée du Massacre dernière manche de ce Challenge régional 2014. Côté masculin, Fred Jean porteur du dossard jaune était absent ce dimanche au Turchet puisqu’il encadre la relève du biathlon national aux Championnats du Monde Juniors aux Etats-Unis. Mathématiquement, il ne peut désormais  plus être rejoint en tête du classement général. Les classements sur www.ski-massif-jurassien.com . C’est donc une lutte pour le dossard rose qui nous intéressera dimanche 2 Mars lors de la 44ème Traversée du Massacre. Renseignements sur www.traverseedumassacre.com et inscriptions sur www.activeglobal.com

 

LE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA APRES LA TRANSJURASSIENNE

 La Transjurassienne du dimanche représentait la quatrième manche du Ski Tour Montagnes du Jura. Seul le dossard jaune porté par Frédéric Jean était aligné sur l’épreuve du 76Km. Marie-Pierre Guilbaud, leader féminine depuis sa victoire au Marathon des Neiges de Prénovel Les Piards une semaine auparavant, ayant choisi de s’aligner en représentation sur l’épreuve du samedi afin de soutenir la cause permettant de sensibiliser aux maladies féminines. Si la république Tchèque a trusté les podiums le samedi en style classique, par contre les français ont bien répondu présents en style libre pour remporter les courses de 76 et 57Km. Les distances ayant été amputées de 6km pour assurer un parcours de qualité consécutivement à la météo capricieuse des jours  précédents. Les épreuves phares du 76Km masculin et 57Km féminin ont été remportées respectivement par les haut-savoyards Mathias Wibault et Aurélie Dabudyk tous deux membres des équipes de France de ski de fond. Les skieurs locaux ont tout de même été bien présents en tête de course. Ce sont les plus jeunes qui se sont mis en évidence. Le rousseland Nicolas Berthet membre de l’équipe Elite régionale en grande forme actuellement  prenant la dix-huitième place sur la longue distance et Juliette Lazzarotto de Haut-Jura ski excellente neuvième de l’épreuve féminine partant des Rousses. Légèrement en retrait mais classé tout de même vingt-septième, Fred Jean (ESSS Montbenoit) conserve le leadership du Ski Tour Montagnes du Jura alors que Mylène Chavin (SC Abbaye) accède au dossard rose après une belle dixième place sur le 76Km. A noter qu’après les annulations de la Ronde des Cimes et de la Traversée de la Haute-Joux, le classement général prend en compte les quatre meilleurs résultats de la saison. La prochaine étape du Ski Tour est prévue le 23 février prochain aux Pontets (25) avec le 39ème Marathon du Turchet avec 42 ou 21Km au programme. Renseignements et inscription sur : www.otmouthe.com ou www.le-sportif.com

LE 40ème MARATHON DES NEIGES A TENU SES PROMESSES

Pour souffler ses 40 bougies, le Marathon des Neiges  a du se résigner à quitter Prénovel et le plateau du Grandvaux pour trouver un enneigement meilleur. Lajoux accueillait donc cette 40ème édition avec des chutes de neige depuis la veille.  Cette édition 2014 porterait donc bien son nom puisque la neige était bien présente. A 10 Heures tapantes, le départ était donné aux quelques 344 inscrits sur les deux distances. Une boucle de 19Km étant à parcourir une ou deux fois selon la distance choisie. Une neige fraîche brassée à souhait accentuait encore la difficulté de cette épreuve qui emmenait les concurrents boucler jusqu’au Carrefour du Massacre situé 200 mètres plus haut en altitude.  Bien entendu, les hommes forts prirent le large. Au passage à mi-course, le vosgien Adrien Mougel  avait déjà pris l’avantage et partait effectuer son deuxième tour en solitaire tandis que le rousseland Nicolas Berthet en grande forme actuellement franchissait victorieusement la ligne du 19Km avec une avance substantielle de plus de 2 minutes et demi sur le morberand Yohann Sutter et l’espoir grandvallier  Clément Colin.  Julien Neveux du SC Mont Noir décroché accédant à la quatrième place. Les deux premiers étant membres de l’équipe Elite du Massif jurassien tout comme la biathlète Juliette Lazzarotto victorieuse  largement devant Elise Nicolas de l’Abbaye et la rousselande Coralie Ferreux. La meuthiarde Salomé Letoublon prenant la quatrième place derrière sa camarade de Team Origin’Haut.  Après 1H 53 minutes de course, Adrien Mougel de la Bresse inscrivait une nouvelle ligne à son palmarès arrivant détaché avec 3minutes d’avance sur ses poursuivants Frédéric Jean (ESSS montbenoit) et Matthieu Cassez (CSR Pontarlier). Le solide vététiste François Bailly-Maître de Longchaumois arrivant quatrième après avoir lâché sur la dernière montée, précédant le bois d’amonier François Lacroix et Eddy Cannelle membre du club organisateur de Prénovel Les Piards. Côté féminin, les positions étaient nettement plus serrées. Au bouclage, l’indécision était de mise pour deviner qui serait la lauréate du jour. Avec une excellente glisse et une condition toujours au top, l’expérimentée Marie-Pierre Guilbaud du SC Grandvaux  prenait l’avantage dans le deuxième tour sur Anne-Laure Bourgeat de Damprichard et Laurence Gindre-Moyse de Haut-Jura Ski également toujours fringante. Ce Marathon des Neiges était également support du Championnat Régional Longues Distances du Massif Jurassien avec Fred Jean et Marie Pierre Guilbaud lauréats 2014. Respectivement, Matthieu Cassez et François Lacroix puis  Anne-Laure Bourgeat et Laurence Gindre-Moyse accédant aux places d’honneur sur les podiums Hommes et Dames. Les champions régionaux longues distances se retrouvant également porteurs des dossards de leaders du Ski Tour Montagnes du Jura dont la prochaine étape sera la Transjurassienne en style libre dimanche prochain.  Le Comité Régional de Ski adresse tous ses remerciements aux bénévoles du Foyer Rural de Prénovel Les Piards de s’être déplacés et salue la ténacité de Madame Perrier qui avait à cœur d’organiser cette quarantième en hommage à son mari Gérard fondateur de l’épreuve.  

 

Une Envolée Nordique de haut-niveau

Un nombre d’engagés record, un plateau de haut-niveau, un enneigement conséquent et une météo clémente : Tout était réuni pour faire de cette édition 2014 un succès. Au coup de fusil, un peloton de 1500 skieurs s’élançait en 2 vagues successives. Dès le départ, les hommes forts prenaient les devants avec le duo Romain Vandel-Cyril Miranda faisant figure d’ultra favoris sur la petite distance emmenant d’autres fondeurs de l’équipe de France Bastien Poirrier et Adrien Mougel inscrits sur le 42Km. Jurassiens, vosgiens, savoyards, haut-savoyards et coureurs de l’Ain joueraient donc les premiers rôles dans cette 39ème édition organisée par le Ski-Club Mont-Noir. Le parcours modifié par rapport aux éditions précédentes avec un passage plus important sur les hauteurs de Chapelle des Bois présentait un profil accidenté permettant d’incessantes relances. La glisse optimale malgré de nouvelles chutes de neige pendant la nuit a permis au duo bois d’amonier Vandel-Miranda de s’imposer avec plus d’une minute d’avance devant Duperthuis (les Contamines)- Thionnet (Olympic Mont d’Or) et les lyonnais Desthieux (Lompnes)-Bereziat (Brenod) arrivant au sprint pour les deux autres places du podium.  Les combinés Nicolas Martin-Wilfrid Cailleau prenant le premier accessit à la 4ème place. Les bois d’amonières Marie Caroline Godin et Roxane Lacroix imitant les garçons pour s’imposer largement avec 5minutes d’avance sur les filles de l’Ain Margot Lyaudet – Laurie Flochon (Cormaranche). Le duo mère-fille Chantale et Laure Coste (Oye et Pallet) montant sur la troisième marche. En mixte, les haut-savoyards d’Agy Alicia Choron-Bruno Meille prenant le meilleur sur le duo père-fille Patrice-Laurie-Anne Serrette. Le couple jurassien Elise Nicolas-Sébastien Vandelle prenant la troisième place. Sur la longue distance malgré les attaques successives, c’est au sprint que devraient se départager les équipes pour attribuer les places du podium. Les expérimentés vosgiens de Ranspach Bastien Poirrier - Adrien Mougel devançant le duo du Grand Bornand Emilien Buisson - Valentin Gaillard et les locaux Yohann Sutter (Morbier) - Grégoire Blondeau (Mont-Noir). Son frère Baptiste associé à Théo Pellegrini (Pontarlier) accédant à la quatrième place devant Romain Jacquier (Mont-Noir) – Matthieu Cassez (Pontarlier). Les ex-biathlètes internationaux Lois Habert- Frédéric Jean prenant la sixième place permettant à ce dernier de conserver son dossard jaune de leader du Ski Tour Montagnes du Jura. Côté féminin, les haut-savoyardes Iris Pessey (Grand-Bornand) associée à Marie Kromer (Praz de Lys) l’ont emporté devant les vosgiennes Anne-Laure Cuny (La Bresse) et Claire Vannson (Haute-Moselle). Cette dernière revêtant le dossard rose de leader après sa troisième place à la Risouxloppet. Le duo jurassien des Verrières-La Cluse Stéphanie Sandoz-Martine Bourgon  sur la troisième marche du podium. En mixte, c’est une explication de couples aux deux premières places avec François Gonon-Chloé Blanc (Ht-Jura Ski) devançant les suisses Yves et Florence Golay. Ensuite, les chapelands Blondeau frère et sœur Luc et Marion à la troisième place. A l’issue des podiums, les tout-petits imitaient leurs ainés à l’occasion de courses en ligne destinées aux novices dans le cadre de l’Envolée des Moineaux. Une fois de plus, les sourires étaient sur les visages des participants à l’issue de cette journée sportive et festive alors que la satisfaction était grande pour toute l’équipe du Président François Cat. Dimanche prochain, c’est au tour du Foyer Rural de Prénovel Les Piards d’organiser le Marathon des Neiges qui sera support du Championnat Régional Longues distances du Massif Jurassien et troisième manche du Ski Tour Montagnes du Jura. Renseignements et bulletins d’inscription sur : www.foyer-rural-prenovel-les-piards.fr 

 

VICTOIRES FRANCO-SUISSES A LA RISOUXLOPPET

 

Traditionnellement, la Risouxloppet lance la saison des épreuves longues distances sur la Massif Jurassien et par conséquent est la 1ère étape du Ski Tour Montagnes du Jura. Ce dernier dimanche de décembre, s’achevait un programme chargé pour l’équipe d’Alain Pagnier. Le Risoux-Club avait la charge d’organiser des épreuves nationales de saut spécial et combiné nordique les deux jours précédents sur le site du tremplin de Chaux-Neuve. Après le réchauffement des derniers jours, le Pré-Poncet accueillait les 160 compétiteurs de l’édition 2013. Le parcours était composé d’une boucle à parcourir 2 ou 3 fois selon les distances choisies. A 10 Heures, c’est sous une averse de neige que les concurrents s’élançaient pour un parcours jugé exigeant mais de toute beauté. Rapidement, les favoris se détachaient pour s’expliquer en tête de course ; Le peloton se retrouvant très étiré. Au premier passage, les places commençaient à s’ébaucher pour se construire au second tandis que Frédéric Jean, vainqueur de la dernière édition, testait ses adversaires par une accélération en côte. C’est un quatuor détaché qui filait pour le dernier tour alors que la petite distance voyait le Prémanonier Bastien Schiavi l’emporter détaché devant Richard Balland de Morbier et Eddy Cannelle de Prénovel Les Piards. Côté féminin, Laure Coste de Oye et Pallet gagnait facilement devant Anne-Sophie Cattet de l’E.S Saugette et Mathilde Greusard du S.C Mont-Noir. L’épreuve reine voyait Fred Jean (E.S Saugette) passer la ligne d’arrivée en vainqueur pour la seconde année consécutive, détaché devant les pontissaliens Matthieu Cassez, Didier Roy et Théo Pellegrini. Le vosgien Guillaume Lallevée et le haut-alpin Stéphane Passeron, habitués des épreuves jurassiennes accédant aux places d’honneur. Chez les féminines, les premières places furent attribuées dès le départ avec la suissesse Nicole Donzallaz venue se préparer pour les épreuves de Worldloppet qui ne quitta jamais la tête. Ces dauphines venues des Vosges avec Caroline Finance deuxième et Claire Vannson troisième précédant la savoyarde Margot Burette et la première jurassienne Coralie Ferreux. Les podiums clôturant cette épreuve voyaient donc les vainqueurs du jour revêtir les dossards de leaders du Ski Tour Montagnes du Jura dont la prochaine étape aura lieu aux Fourgs dimanche 5 janvier pour 10 ou 30Km à la Ronde des Cimes. Tous les renseignements sur le site du Ski-Club des Fourgs. Les résultats de la Risouxloppet sur www.risoux-club.com et www.ski-massif-jurassien.com. 

Classement du ski Tour après la 1ère Etape  :   Cliquez ICI pour télécharger .

 Résultats de la course : www.ski-massif-jurassien.com/resultats_ffs_national.asp

Programme des courses 2013/2014 et règlement :   Cliquez ICI pour télécharger le règlement complet.

 

 

SAISON  2012-2013  SKI TOUR MONTAGNES DU JURA RECOMPENSE SES VAINQUEURS FRED JEAN ET PERRINE BLANC

 

La saison de compétitions terminée dans le massif jurassien, les remises des récompenses des divers challenges pouvaient avoir lieu. Ce week-end de mi-avril s’annonçait bien chargé avec tout d’abord la remise des prix de la Coupe départementale de ski de fond et de biathlon du Doubs le vendredi soir suivie le samedi après-midi des remises des prix de la Coupe départementale de ski de fond et de biathlon du Jura ainsi que des podiums du Ski Tour Montagnes du Jura qui est le challenge régional des épreuves populaires de ski de fond. Ce Ski Tour 2013 comportait 9 épreuves sur 8 étapes. A rappeler le manque de chance des organisateurs du Marathon des Neiges de Prénovel-Les Piards  contraints d’annuler leur épreuve victime de conditions météorologiques désastreuses, la neige ayant rapidement fondu à la veille de l’épreuve début février.  Le classement général final étant établi à l’issue de la Traversée du Massacre, dernière épreuve de la saison, sur les cinq meilleurs résultats de cette édition quel que soit le nombre de courses disputées. Les lauréats du podium étaient donc récompensés à Morbier en marge des récompenses des Coupes du Jura initiés par le CD 39. Le podium Dames était composé de Perrine Blanc (Haut-Jura Ski) vainqueur devant Laure Coste (AS Oye et Pallet) et Marion Blondeau (SC Mont Noir). Ces dames au complet furent récompensées par François Godin et Nicolas Gotorbe pour l’Espace Nordique Jurassien, par Nicolas Vandel pour les farts Briko-Maplus, par Thierry Mougin Président de la Commission fond du Comité régional de Ski. Nicolas Jean-Prost offrant la paire de skis alpins + fixations à la lauréate féminine dans le cadre du partenariat avec Ski-Fond.com. Le podium hommes supportant Frédéric Jean (ESSS Montbenoit) sur la plus haute marche devant Matthieu Cassez (CSR Pontarlier) et Xavier Thévenard (CS Valromey-Lyonnais). Malheureusement, le vainqueur masculin ne put être présent à la remise des prix victime du retard de l’avion qui devait le ramener de stage ce samedi après-midi. Côté masculin, seul Matthieu Cassez deuxième du classement était présent puisque Xavier Thévenard était excusé pour un déplacement sur une compétition de trail  ayant des obligations dans cette discipline car figurant parmi les meilleurs pratiquants de l’hexagone. Le pontissalien recevait sa dotation des mains de Nicolas Vandel et Thierry Mougin. Ce lundi 15 avril, Fred Jean était enfin rentré dans le Jura. Une petite réception a été rapidement organisée au magasin Intersport de Nicolas Jean-Prost aux Rousses afin d’accueillir le vainqueur masculin du Challenge pour lui remettre sa paire de skis alpins + fixations, dotation dans le cadre du partenariat. René Joz-Roland représentait à double titre l’E.N.J et la Commission fond et remettait le trophée ainsi que le dossard jaune au vainqueur. Perrine Blanc, vainqueur dame était également invitée auprès de son homologue masculin. Les deux lauréats revêtus de leur dossard respectif posant avec leur lot et leur trophée personnalisé de vainqueur tout heureux de la qualité et la valeur des présents offerts. La commission fond régionale remerciait les deux partenaires principaux en remettant  symboliquement à chacun un dossard de leader. Sont également remerciés pour leur engagement et la dotation finale : L’hebdo Voix du Jura, les farts Briko-Maplus, les lunettes Julbo et tous les organisateurs des 10 épreuves du challenge. Sont également à remercier les sites internet qui ont diffusé les communiqués au cours de l’hiver ainsi qu’Yves Blondeau pour sa participation à la réalisation du flyer.  Une bonne saison estivale est souhaitée aux skieurs et rendez-vous la saison prochaine pour une nouvelle édition de ce challenge régional.

 

 

LE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA POUR PERRINE BLANC ET FRED JEAN

La saison 2012-2013 des courses populaires du Massif Jurassien vient de s’achever ce premier dimanche de mars à l’issue de la Traversée du Massacre. Les deux vainqueurs du classement général final sont respectivement Perrine BLANC de Haut-Jura Ski chez les dames et Frédéric JEAN de l’ESSS Montbenoit côté masculin. Ils succèdent ainsi à Anne-Laure Bourgeat et Didier Roy vainqueurs la saison dernière. Les cinq meilleurs résultats sur les neuf épreuves organisées ont été retenus. Le Marathon des Neiges de Prénovel-Les Piards n’ayant malheureusement pu avoir lieu car prévu début février lorsque le radoucissement catastrophique a rapidement fait disparaitre l’enneigement pourtant encore suffisant l’avant-veille de la course sur le plateau du Grandvaux. Ce sont donc neuf étapes sur huit week-ends qui furent proposées pour ce challenge régional. Les lauréats se sont mis en évidence dès la première étape puisqu’ils ont été les premiers porteurs de dossards de leaders. Perrine a eu l’honneur de porter la tunique rose sur l’intégralité de la saison. Elle a assuré sa position en remportant quatre épreuves et étant aux places d’honneur sur trois autres dont le week-end Transjurassienne bénéfique avec d’excellents résultats dans les deux styles le samedi et le dimanche. Ses dauphines étant nettement distancées où on retrouve Laure Coste de Oye et Pallet qui s’est plutôt consacrée aux courtes distances précédant Marion Blondeau qui a repris goût à la compétition après avoir mis entre parenthèses une carrière de biathlète prometteuse. Le leader masculin a, lui aussi, fait preuve de constance  avec trois victoires à son actif et a mis un point d’honneur à assurer et conforter son dossard jaune jusqu’à la dernière épreuve. La victoire finale de ce challenge régional était devenue un objectif malgré un emploi du temps nécessitant des coupures au cours de la saison car occupé par ses fonctions d’entraineur des jeunes biathlètes du Jura. La victoire finale ayant été disputée jusqu’au bout puisque le pontissalien Matthieu Cassez a du s’incliner, prenant notamment la troisième place à Prémanon après des places d’honneur et une victoire au cours de la saison. Le lyonnais Xavier Thévenard finissant à la troisième place finale après avoir bataillé et terminé à des places d’honneur tout l’hiver. La Commission Fond du Massif Jurassien instigatrice du challenge remercie les organisateurs d’épreuves, ses partenaires notamment l’Espace Nordique Jurassien ainsi que Nicolas Jean-Prost avec Ski-Fond.com pour les récompenses finales aux vainqueurs. La remise des prix devant avoir lieu à Morbier le 13 avril prochain à l’occasion des remises de prix des Coupes du Jura fond et biathlon.

Retrouvez les photos en cliquant ICI

 Classement général final dames

Classement général final hommes

 

 

 

THIBAUT MONDON REMPORTE UNE BELLE TRAVERSEE DU MASSACRE

Soleil éclatant, enneigement important et 454 inscrits : Tout était réuni pour que cette 43ème édition de la Traversée du Massacre soit un grand cru. L’équipe du Ski-Club de Prémanon présidé par Philippe Schiavi pouvait se féliciter de compter sur un beau plateau sachant qu’en  même temps avaient lieu les finales du Nordic Challenge à la Seigne dans le département voisin du Doubs. L’épreuve reine du 42Km, avec départ donné à 9Heures en direction de la forêt du Massacre pour les 21 premiers Km, voyait les hommes forts se retrouver rapidement à l’avant. Un quart d’heure plus tard, était donné le départ du semi-marathon cette fois en direction de Prémanon et Lamoura par le Bois de la Sambine. Ce tracé sera emprunté un peu plus tard par les concurrents du Marathon puisqu’il s’agit de la deuxième boucle de 21 Km à effectuer. Sur ce parcours comportant un peu moins de dénivelé, un groupe de quatre s’est constitué à l’avant et en un peu plus d’une heure, le coureur de Montbenoit Corentin Jacquot remporte une nouvelle victoire cette saison. Il devance au sprint des habitués que sont dans l’ordre Clément Bournez de Mouthe, Romain Tuetey du Mont-Noir et Simon Prost-Bayard. Dans la catégorie féminine, Laure Coste de Oye et Pallet renouvelle sa victoire de la semaine dernière au Turchet devant Coralie Ferreux des Rousses et la doubiste Florie Thionnet. Sur le 42Km, c’est également un sprint entre trois protagonistes qui voit le dauphinois Thibaut Mondon l’emporter devant Frédéric  Jean de Montbenoit porteur du dossard jaune de leader masculin du Ski Tour Montagnes du Jura et Matthieu Cassez de Pontarlier. Plus d’une minute et demie plus tard, le lyonnais Xavier Thévenard prend la quatrième place en solitaire. Plus de quatre minutes après la tête, un autre dauphinois Nicolas Perrier accède à la cinquième place dépassant les deux heures de course. Coté féminin, la vosgienne Caroline Finance s’impose devant la suissesse Florence Geymond-Golay et Perrine Blanc de Haut-Jura Ski porteuse du dossard rose de leader féminine du Ski Tour Montagnes du Jura. La Traversée du Massacre constituait la dixième et ultime étape de ce Challenge Ski Tour 2013. Si le dossard rose était bien accroché sur les épaules de Perrine Blanc depuis le week-end Transjurassienne, il n’en était pas de même chez les garçons. Au départ du Massacre, Matthieu Cassez avait encore toutes ses chances pour devancer Fred Jean. Ce dernier ayant à cœur de remporter le Challenge 2013 a donc atteint son but en devançant son adversaire à l’arrivée et clore une saison jurassienne de courses longues distances à son avantage. Tous les classements finaux du challenge 2013 sur www.ski-massif-jurassien.com rubrique SkiTour ainsi que les classements de la Traversée du Massacre consultables également sur www.scpremanon.com

 

 

MATTHIEU CASSEZ REMPORTE LE MARATHON DU TURCHET

Les chutes de neige du matin ont accentué la difficulté du magnifique parcours du Marathon du Turchet sur les pistes des « Combes Dernier » avec départ et arrivée aux Pontets. Guy Scalabrino à la tête de l’organisation se réjouissait de la qualité du plateau des engagés. Le départ donné à 10Heures voyait les 215 engagés s’élancer pour cette 38ème édition. A cause des conditions de glisse rendues difficiles, le peloton des favoris restait groupé jusqu’au passage du  premier ravitaillement situé après Le Crouzet. Au retour sur les Pontets pour le passage à la mi-course, Matthieu Cassez s’était extirpé du groupe de tête pour repartir effectuer la deuxième boucle de 21Km en solitaire. Pendant ce temps, sur le semi-marathon, le voisin de Mouthe Clément Bournez l’emporte en devançant  les deux sociétaires du Mont-Noir Romain Tuetey et julien Neveux tandis que Laure Coste d’Oye et Pallet est la lauréate féminine suivie d’Anne-Lise Mandrillon de Haut-Jura Ski. Un peu plus tôt sur le 10Km promotion, Alex Mougin de Mouthe avait dominé son camarade de club Pierre Guy alors que les sœurs jumelles du Lac des Rouges Truites Constance et Honorine Morel-Jean montaient sur les deux premières marches du podium féminin. Le marathon quant à lui voyait toujours le pontissalien Matthieu Cassez évoluer à l’avant mais son coéquipier du team Skis’Cool  Xavier Thévenard tentait de revenir mais échouant à moins de trois secondes, c’est dans cet ordre que fut franchie la ligne d’arrivée après plus de deux heures d’effort. Patrice Chapuis accédant à la troisième marche du podium devant Frédéric Jean encore émoussé après son retour de Roumanie la veille où il encadrait la sélection française au Festival olympique de la Jeunesse (FOJE). Cette quatrième place étant suffisante pour endosser le dossard jaune de leader du Ski Tour Montagnes du Jura. Ce dossard qui était porté par Nicolas Juhen du SC Saint Laurent au Turchet après avoir pris la tête du classement général à l’issue de la Transjurassienne. Sa huitième place du jour étant insuffisante pour garder la tête. Côté féminin, une faible participation sur le secteur des Pontets avec la victoire d’une nouvelle venue sur le circuit Charlène Marquis de Mouthe devant Coralie Ferreux des Rousses et Cécile leyder du SC Chaux du Dombief-Saint Pierre. Le dossard rose de leader dame est toujours porté par Perrine Blanc qui faisait l’impasse au Turchet. Tous les résultats du jour et classement provisoire du Ski Tour sur www.ski-massif-jurassien.com . La Traversée du Massacre sera la prochaine et dernière épreuve du Challenge Ski Tour Montagnes du Jura 2013. Tous les renseignements sur www.scpremanon.com

NICOLAS JUHEN NOUVEAU LEADER DU SKI TOUR MONTAGNES DU JURA

 Après le week-end Transjurassienne, le Challenge régional Ski Tour Montagnes du Jura reprend le 24 février à l’occasion du Marathon du Turchet organisé aux Pontets (25) par le Ski-Club du Turchet présidé par Guy Scalabrino. L’enneigement actuel et les prévisions météorologiques laissent présager une épreuve de qualité sur les magnifiques pistes des « Combes Derniers » qui sont une référence pour leurs profils typés nordiques. Ce sera l’occasion pour Nicolas Juhen du Ski-Club Saint Laurent de porter le dossard jaune de leader acquis à l’issue de la récente Transjurassienne. Benoit Locatelli de l’ESSS Montbenoit en était revêtu lors de l’épreuve du samedi en style classique. A deux étapes de l’issue du challenge Ski Tour 2013, le skieur grandvallier aura à cœur de défendre sa position menacée par ses poursuivants avec notamment Xavier Thévenard et Frédéric Jean. Ce dernier étant en retrait au classement puisqu’il n’a disputé que quatre épreuves mais est toujours en lice pour la victoire finale après avoir remporté trois étapes. Les cinq meilleurs résultats étant pris en compte. Côté féminin, Perrine Blanc dossard rose de leader depuis la première étape a creusé les écarts sur ses poursuivantes avec ses excellents résultats sur les deux courses du week-end dernier. Les classements provisoires sur www.ski-massif-jurassien.com rubrique « ski Tour ». Renseignements et modalités d’inscription pour le Marathon du Turchet sur le site de l’Office de Tourisme de Mouthe : www.otmouthe.com rubrique « Compétitions sportives ».

Une belle Transjurassienne Classique

Des conditions météorologiques  idéales pour la Transjurassienne en style Classique ce samedi 9 février sur les 50 kilomètres entre les Rousses et Mouthe. Le départ donné à proximité du collège des Rousses à 10 Heures précises sous un soleil éclatant dans un paysage de carte postale puisque la neige tombée ces derniers jours rendait les paysages tout à fait féériques. Tout au long du parcours, les conditions demeuraient inchangées ce qui n’altérait en rien le fartage du matin. Comme d’habitude, la traversée de la forêt du Risoux allait provoquer les écarts qui seraient déterminants pour le classement final. Au passage de Bellefontaine, un groupe de neuf coureurs emmené par le dauphinois Cyril Gaillard avait pris les devants. Le cheminement vers Chapelle des Bois  n’allait pas modifié la situation. La montée vers le Pré-Poncet ferait-elle la sélection ? La réponse appartenait aux skieurs mais ces derniers restaient groupés et une arrivée au sprint se profilait donc. A l’approche de Mouthe, le groupe était toujours constitué. Il faudrait attendre la dernière ligne droite pour connaître le vainqueur de l’édition 2013. Contrairement à l’année dernière, l’explication eut lieu avant la ligne où le savoyard Pierre Guédon prit l’avantage sur ces compagnons Bastien Buttin et Bertrand Hamoumraoui tous deux du Team Haute-Savoie Nordic qui était très représenté à l’avant de la course. Côté féminin, la Haut-jurassienne Gaétane Perret a pris l’avantage dès le départ et a gardé cette position jusqu’à Mouthe. Les écarts étaient creusés puisqu’au scratch, elle termine au 41ème rang. Par contre la deuxième place s’est jouée au sprint où la vosgienne Marion Colin a devancé de quelques centimètres la Haut-savoyarde Iris Pessey en rage après avoir été battue. Les arrivées se succédaient pour les 800 concurrents qui avaient pris le départ des Rousses. Puis ce fut au tour de la petite distance  de rejoindre Mouthe avec un départ de Chapelle des Bois. Un duo de skieurs de l’Equipe de France s’est rapidement détaché pour venir se départager sur la ligne d’arrivée. La photo-finish fut nécessaire pour établir une hiérarchie où le pontissalien fut déclaré vainqueur devant le vosgien Adrien Backscheider. Six minutes plus tard, Grégoire Blondeau qui partait de son village accédait à la troisième marche du podium. Le podium féminin voyait également deux filles de l’Equipe de France lutter pour la victoire. Laure Tassion est la lauréate du jour devançant d’une seconde Manon Simille. La suissesse Sandra Wagenfuer terminant troisième. Sur le 50Km, les leaders du SkiTour Montagnes du Jura ont montré les dossards distinctifs jaune et rose sur la longue distance. Le leader masculin Benoit Locatelli ayant malheureusement été victime d’un bris de bâton quelques kilomètres après le départ a du baisser de rythme et perdre des places avant d’être dépanné. Perrine Blanc quant à elle, a fait une course régulière pour terminer à la cinquième place. Ce dimanche, elle prendra le départ du 76Km à Lamoura pour tenter de remporter le classement combiné sur les deux épreuves du week-end. Tous les résultats sur le site de la Transjurassienne.

L’ENVOLEE NORDIQUE A TENU TOUTES SES PROMESSES

Le réchauffement annoncé pour ce dimanche tardait un peu pour arriver sur Chapelle des Bois. Une nouvelle fois, les conditions étaient excellentes après les gelées nocturnes pour  cette édition 2013 de l’Envolée Nordique. Dès le coup de fusil donné à 10 heures, les skieurs purent en débattre sur des pistes de qualité avec une neige assez glissante. Martin Egraz et Manu Jonnier,  favoris annoncés prirent la tête dès le départ pour ne plus la quitter accompagnés un temps par les jeunes biathlètes Desthieux et Guigonnat alignés sur le 25Km. La bagarre aurait donc lieu pour la deuxième place. Sur la courte distance, les jeunes biathlètes accentuèrent leur avance pour terminer en moins d’une heure et devancer le duo Jacquier-Thery de plus d’une minute et demi. Les jeunes Lacroix et Robert terminant troisièmes une minute plus tard. Côté féminin, les membres des équipes de France étaient présentes. Les fondeuses Roxane Lacroix et Claudie Thomas prirent la huitième place au scratch et devancèrent les biathlètes Manon Contin et Laure Bosc. Les pontissaliennes Girod et Baverel terminant troisièmes. En catégorie mixte, les suisses de la Brévine Mercier et Mercier l’emportèrent en terminant une minute derrière les premières filles devançant les skieurs de Nozeroy Serrette père et fille. Sur la longue distance, si d’entrée les favoris s’étaient détachés,  il fallut attendre le passage sur la ligne d’arrivée pour établir une hiérarchie tant les positions restaient figées au fil des kilomètres. Les jeunes locaux Sutter et Blondeau membres de l’Equipe Elite du Massif Jurassien s’emparèrent de la deuxième place. C’est un sprint qui départagea les troisièmes et quatrièmes. Blanc et François du Team Salomon devançant Michet-Balanche pour une demi-seconde. Dans la catégorie féminine, Perrine Blanc et Pauline Macabies favorites l’emportant sans réelle opposition devant Chloé Blanc et Christelle Jouille. Les doubistes Martine Bourgon et Stéphanie Sandoz habituées du podium à Chapelle des Bois montant sur la troisième marche. En Mixte, le couple Florence et Pierre-Yves Golay de la Vallée de Joux voisine l’emportant aisément devant les locaux Luc et Marion Blondeau frère et sœur. Tous les résultats des épreuves sur  le site du Mont-Noir et sur www.ski-massif-jurassien. Après l’abandon du dossard jaune du jour Xavier Thévenard, le Ski tour Montagnes du Jura aura donc un nouveau leader côté masculin.  Jean-Marie Saillard Conseiller Général du canton de Mouthe et par ailleurs vice-Président de ENJ a remis les dossards à Perrine Blanc toujours leader et à Christophe Tournut du SC Prémanon qui sera donc en jaune dimanche prochain au départ du 40ème Marathon des Neiges à Prénovel support également du Championnat Régional longues distances. Course dédiée à Gérard Perrier fondateur de l’épreuve et disparu à l’automne dernier.  Tous les renseignements sur www.foyer-rural-prenovel-les-piards.fr

Fred JEAN maître de la Haute-Joux

La traversée de la Haute-Joux 2013 a pu se dérouler sur sa base originale de Cerniébaud. Après une semaine de froid et de chutes de neige, toute l’équipe du Ski-Club du Plateau de Nozeroy se réjouissait de pouvoir organiser son épreuve fétiche sans avoir à se replier sur les hauteurs. Les responsables du parcours ont pourtant bien cru qu’ils devraient se résoudre une nouvelle fois à s’expatrier du côté du Chalet de la Bourre à cause du «re-doux » apparu la veille. La bande à Frédéric Mignotte et Georges Balanche a découvert au lever du jour que les pistes étaient encore praticables. Les pluies de la nuit ayant cessées laissant place aux nuages. Les zones de départ et d’arrivée pourraient être conservées sur le lieu originel. Quelques petites modifications de parcours et les skieurs purent s’élancer à 9H30 comme prévu. C’est un peloton étiré grâce à un judicieux bouclage sur la combe de départ qui a pu prendre la direction de la forêt de la Haute-Joux. Patrice Serrette, Responsable de la piste se félicitait de cette initiative qui a permis de n’avoir aucun étranglement au moment d’attaquer les pistes tracées sur les chemins forestiers. Les favoris purent s’extirper d’entrée sous l’impulsion du remuant Corentin Jacquot inscrit sur le 21Km. Sur cette distance, trois hommes étaient encore groupés à l’approche de la ligne. Les juges attendaient un sprint pour attribuer les places du podium mais la rampe d’arrivée a permis d’accentuer les écarts. Romain Jacquier l’emportant devant le Meuthiard Clément Bournez et Corentin Jacquot de l’ES Montbenoit.  Florian Greusard licencié au SC Mont-Noir comme le vainqueur du jour prenant la quatrième place près d’une minute plus tard. Sa sœur Mathilde l’emportant facilement chez les féminines. Sur la distance reine, Frédéric Jean, qui avait les faveurs des pronostics, a pu se détacher en costaud et effectuer la course en tête. Au ravitaillement à mi-course, son passage était annoncé avec près de 2 minutes d’avance sur ses poursuivants. Son arrivée en solitaire était donc attendue par le public. C’est même sous un soleil éclatant qu’il franchit seul la ligne en gardant le même écart. Pour la deuxième place, il y eut explication pratiquement jusqu’au bout entre deux poursuivants mais Xavier Thévenard, porteur du dossard jaune de leader du Ski Tour Montagnes du Jura de puis la semaine dernière, dût se résoudre à la troisième place puisque Hervé Balanche se montra le plus véloce. Une trentaine de secondes plus tard, habitués aux places d’honneur, Seb Grillon prenant la quatrième place devant Romain Tuetey. Les arrivées s’échelonnant avec des écarts. Des différences notables de glisse avec ces neiges changeantes ayant été déplorées par certains. Côté féminin, les organisateurs regrettaient une trop faible participation d’où s’est tout de même imposée l’expérimentée Marie-Pierre Guilbaud aux multiples victoires notamment à quatre reprises sur la Transjurassienne. Elle a disputé sa course du jour à sa main en se permettant de relayer les garçons. Tous les classements sur le site du SCPlateau de Nozeroy ou www.ski-massif-jurassien.com.  Pour le classement général provisoire du Ski Tour Montagnes du Jura, aucun changement de leader ; Xavier Thévenard conserve le dossard jaune et  Perrine Blanc le dossard rose. Ces deux leaders tenteront de défendre leur tunique respective à l’occasion de l’Envolée Nordique à Chapelle des Bois dimanche 27 janvier.

 

Martin Egraz et Perrine Blanc dominent les Belles Combes

C’était jour de fête à la Pesse pour le 30ème anniversaire du Paris Givré.  Sous son appellation actuelle la course « Les Belles Combes »  organisée  sur le territoire des Hautes-Combes  a bénéficié de conditions idylliques pour la pratique du style classique. Un départ donné à 10heures sous un décor de carte postale avec soleil et neige fraichement tombée ne pouvait que satisfaire toute l’équipe organisatrice sous la conduite de Julien Gros. Côté coureurs, le fartage de retenue ne posait donc aucun problème aux compétiteurs. Avec un départ en côte, les hommes forts se sont détachés dès le coup de fusil donné par Christian David Maire de la Pesse. C’est en costauds que les favoris ont effectué la course à l’avant afin que les lâchés ne reviennent jamais de l’arrière. A ce petit jeu, le vosgien Adrien Mougel a pu prendre le large pour venir remporter l’épreuve du 20Km avec une avance confortable devant les jeunes jurassiens presque homonymes Greusard et Gresard . L’alsacienne Jana Lataste habituée des courses jurassiennes l’emportant d’une poignée de secondes devant l’inusable Laurence Gindre-Moyse de Haut-Jura Ski et la chamoniarde Lucie Périnet habitant désormais la région. Sur la course des 40Km, le local Martin Egraz membre du club organisateur s’est imposé en solitaire après avoir lâché à la régulière ses compagnons de raid où l’on pouvait retrouver une multitude de vosgiens adeptes du style classique qui avaient fait le déplacement pour cette épreuve qui est une référence dans cette technique. Les arrivées se sont succédées avec des skieurs franchissant la ligne un à un. Le vainqueur du jour heureux d’avoir pu l’emporter sur ses terres devant son public qui le suivra la semaine prochaine puisqu’il devrait participer à l’épreuve de Coupe du Monde de la Clusaz. Dans la catégorie féminine, la favorite Perrine Blanc de Haut-Jura Ski s’est imposée une nouvelle fois cette saison. Elle devance sa jeune sœur Chloé membre également du Team Skis’Cool comme son ainée. Sur la troisième marche du podium, on retrouve Karine Collet également Haut-jurassienne spécialiste du style classique. A souligner que les six premières dames sont licenciées à Haut-Jura Ski. Cette épreuve étant une manche du Challenge Ski Tour Montagnes du Jura, la victorieuse du jour conforte son dossard rose de leader tandis que chez les hommes, c’est désormais le voisin lyonnais de Valromey Xavier Thévenard qui succède à Frédéric Jean absent aux Belles Combes. Le dossard rose et le nouveau dossard jaune sont tous deux membres du Team Skis’Cool. Dimanche 20 janvier, c’est sur la Traversée de la Haute-Joux que l’on retrouvera le nouveau leader Homme. Perrine Blanc, indécise quant à sa participation, pourrait voir ses dauphines tenter de lui ravir le leadership. Tous les résultats du jour sur www.ski-massif-jurassien.com  ainsi que les renseignements sur la Traversée de la Haute-Joux sur http://s.c.plateau.nozeroy.free.fr/

 

06/01/2013 - UNE RONDE DES CIMES DE TOUTE BEAUTE

Le Ski-Club des Fourgs présidé par Hervé Lancia a pu organiser une magnifique épreuve aidé par une météo très favorable.  Ce dimanche, il régnait un soleil éclatant sur le site de la Coupe.  Un plateau relevé et une neige rendue très rapide par le froid nocturne a permis des moyennes élevées sur les deux courses. Un 10 Km avec départ à 9H45 et l’épreuve phare de 30Km lancée à 10H sonnante. Sur la courte distance, les jeunes coureurs du massif se sont illustrés. Le junior de Bois d’Amont François Lacroix a devancé au sprint son collègue du Team Origin’Haut Corentin Jacquot de Montbenoit. Neuf secondes plus tard, Yvan Chanal des Verrières franchissant seul la ligne pour la troisième place. Côté féminin, l’ancienne biathlète internationale Pauline Macabies n’a laissé aucune chance à ses adversaires du jour devançant largement ses suivantes Anne-Sophie Cattet de Montbenoit et la suissesse Nadège Matthey de la Brévine. Sur l’épreuve reine, les favoris se sont rapidement détachés. En effet, trois hommes évoluaient en tête à tous les pointages : Les pontissaliens Didier Roy et Matthieu Cassez accompagnés par Frédéric Jean de Montbenoit vainqueur la semaine dernière de la Risouxloppet à Chaux-Neuve et porteur du dossard jaune de leader du Ski Tour Montagnes du Jura. Lors de la dernière difficulté du jour, ce dernier a déposé ses adversaires pour terminer en solitaire devant ses deux compagnons du jour où l’expérimenté Didier Roy devança au sprint Matthieu Cassez. Pour la quatrième place, près de deux minutes après le vainqueur, le local Hervé Balanche franchit la ligne à la tête d’un groupe de poursuivants qui n’avaient pourtant pas hésité à se relayer. Le vainqueur du jour avouant avoir eu un avantage au niveau de la glisse avec une paire de skis sensationnelle. Chez les dames, Perrine Blanc de Haut-Jura Ski porteuse du dossard rose de leader du Ski Tour après avoir remporté la Risouxloppet dimanche dernier a renouvelé sa victoire après avoir pris la tête dès le départ. Sur la ligne d’arrivée, elle fut cependant surprise de constater que ses dauphines la talonnaient de très peu puisque la vosgienne Caroline Finance prend la deuxième place à onze secondes devançant avec le même écart Christelle Jouille membre du Team Skis’Cool  comme  la vainqueure.  Tous les classements sur www.ski-massif-jurassien.com. Bien évidemment, le Challenge Ski Tour Montagnes du Jura conserve les mêmes leaders Homme et Dame. Perrine Blanc devrait être présente la semaine prochaine aux Belles Combes en style classique au départ de la Pesse tandis que Frédéric Jean dans son rôle d’entraineur de biathlon de la relève jurassienne sera aux Championnats de France Cadets. Rendez-vous  dans le Jura le 13 janvier aux Belles Combes à l’occasion du 30ème anniversaire pour l’évolution du classement du Challenge régional. Renseignements : http://sites.google.com/site/lesbellescombes 

31/12/2012 - UNE RISOUXLOPPET DE HAUT-NIVEAU POUR LANCER LE SKI TOUR MONTAGNES DU JURA

Pour débuter la saison des longues distances sur le massif jurassien, le Risoux Club Chaux-Neuve Chatelblanc a du se résoudre à se replier sur les hauteurs et emprunter les pistes du Pré Poncet pour l’organisation de la Risouxloppet. L’équipe du Président Alain Pagnier a pu proposer une épreuve avec un enneigement excellent et a même pu disposer d’une météo hivernale avec des températures en baisse et quelques chutes de neige. Dans ces conditions, les skieurs affutés se sont retrouvés aux avant-postes. Le plateau de concurrents était d’un excellent niveau ; Les organisateurs regrettant cependant de ne pas avoir plus de participants. Sur la courte distance de 14km, ce sont les combinés de l’Equipe de France qui se sont illustrés puisque le chamoniard Geoffrey Lafarge a devancé le meuthiard Samuel Guy venu en voisin tandis que Romain Tuetey originaire de Chapelle des Bois prenait la troisième place. Sur la même distance, c’est Laure Coste, la fille de la présidente de Oye et Pallet qui s’imposait assez facilement devant des concurrentes certes moins expérimentées. Sur l’épreuve reine, le biathlète Frédéric Jean sur la lancée de sa deuxième place de la veille au Biathlon Challenge de Saint-Laurent, a montré qu’il faudrait compter sur lui cette saison lorsqu’il prendrait le départ d’une longue distance. Il s’est nettement imposé devant le vosgien Adrien Backscheider suivi du pontissalien Matthieu Cassez. Côté féminin, la Haut-jurassienne Perrine Blanc a pris la tête dès le départ pour devancer sa camarade du Team Skis’Cool Christelle Jouille de retour après une nouvelle maternité. Sur la troisième marche, on retrouve l’ancienne championne du monde junior de biathlon renouant cette saison avec la compétition. (Tous les résultats sur www.ski-massif-jurassien.com). Cette épreuve étant la première du Challenge régional des longues distances 2012-2013, les vainqueurs du jour se sont vu remettre les dossards de leaders par Nicolas Vandel  représentant les farts Briko Maplus qui sont l’un des partenaires pour la saison. Dimanche 6 janvier, Frédéric Jean et Perrine Blanc porteront respectivement le dossard jaune et le dossard rose « Ski Tour Montagnes du Jura » lors de la Ronde des Cimes aux Fourgs puisqu’ils ont annoncé leur participation. Engagements Ronde des Cimes sur http://sc-fourgs.blogspot.fr/

  

Le Calendrier des courses :

30/12/2012 : La Risouxloppet à Chaux-Neuve (12,5 ou 25 Km – style libre) Risoux-Club
06/01/2013 : La Ronde des Cimes aux Fourgs (10 ou 30 Km – style libre) S.C. Les Fourgs
13/01/2013 : Les Belles Combes aux Moussières (20 ou 40Km – style classique) Belles Combes Organisation
20/01/2013 : La Traversée de la Haute-Joux à Cerniébaud (21 ou 42 Km – style libre) S.C. Plateau de Nozeroy
27/01/2013 : L’Envolée Nordique à Chapelle des Bois (25 ou 42 Km par équipe de 2 – style libre) S.C. Mont-Noir
03/02/2013 : Le Marathon des Neiges à Prénovel (21 ou 42 Km – style libre) F.R. Prénovel-Les Piards
09/02/2013 : La Transjurassienne CT (25 ou 50 Km – style classique) Trans Organisation
10/02/2013 : La Transjurassienne FT (30 ou 54 ou 76 Km –style libre) Trans Organisation
24/02/2013 : Le Marathon du Turchet aux Pontets (21 ou 42 Km – style libre) U.S.Turchet
03/03/2013 : La Traversée du Massacre à Prémanon (21 ou 42 Km – style libre) S.C.Prémanon

 

 


Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu